Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Humphrey de Lancastre

lundi 27 juin 2022, par ljallamion

Humphrey de Lancastre (1390-1447)

Comte de Pembroke-Duc de Gloucester de 1414 à 1447

Il est le dernier fils du roi d’Angleterre Henri IV et de sa première épouse Marie de Bohun. Il sert son frère aîné Henri V notamment à la bataille d’Azincourt [1] en 1415. Après la mort d’Henri V en 1422, il est Lord Protecteur [2] avec son frère Jean de Lancastre du jeune roi Henri VI jusqu’à sa majorité en 1437.

Le 31 août 1422, Henri V meurt, laissant la couronne à Henri VI, un nourrisson de 10 mois. La régence échoit à Jean de Bedford mais celui-ci, occupé pendant des années à gérer la France du Nord occupée, et à faire la guerre à Charles VII, laisse en Angleterre son frère Humphrey de Lancastre, duc de Gloucester, et le demi-frère d’Henri IV, Henri Beaufort, évêque de Winchester [3], se partager le pouvoir. Les deux hommes ne s’entendent pas et gouvernent très mal le royaume. De plus, Humphrey jalouse Bedford et tente de contrecarrer sa politique amicale avec le duc de Bourgogne. En mai 1423, il épouse Jacqueline de Bavière, héritière du comté de Hainaut [4] sur lequel le duc Philippe le Bon avait des vues.

En octobre 1424, Gloucester débarque une armée à Calais et part à la conquête de son nouveau comté. Bedford lui ordonne d’interrompre son offensive qui se termine d’ailleurs en fiasco, les troupes anglaises étant décimées par les Bourguignons. Incohérent, Humphrey de Lancastre s’est déjà querellé avec son épouse et entretient une liaison ouverte avec une noble anglaise, Éléonore Cobham , avec qui il repart pour l’Angleterre. Finalement, le divorce sera prononcé en 1428, le Hainaut tombera entre les mains du duc de Bourgogne et Humphrey épousera sa maîtresse.

La rivalité reprend alors avec Henri Beaufort et devient tellement vive que Jean de Bedford doit revenir à Londres où il éloigne Beaufort en lui promettant le cardinalat. Gloucester est maintenu à la lieutenance d’Angleterre, à la suite de sa promesse solennelle qu’il cessera ses intrigues.

Lorsque Jean de Bedford meurt en 1435, Humphrey de Gloucester et Henri Beaufort se disputent la régence. Le premier voudrait continuer la guerre contre la France, le second pencherait pour négocier une trêve. Le pays était exsangue et hors d’état de continuer un conflit extrêmement coûteux. Les récents échecs ont, de plus, découragé plusieurs ex-partisans de la guerre. Le Parlement prend parti pour Beaufort qui envoie à Paris William de la Pole , comte de Suffolk [5] et petit-fils du chancelier de Richard II, y négocier une trêve sur la base du statu quo entérinée à Tours en 1444.

En 1445, Henri VI épouse Marguerite d’Anjou, nièce par alliance de Charles VII. Le pouvoir tombe entre les mains du comte de Suffolk et de Edmond Beaufort, comte de Somerset [6], qui ont arrangé le mariage. Leur premier but est d’éliminer Humphrey de Gloucester qui pourrait le leur contester.

Déjà, sa deuxième femme avait été condamnée pour sorcellerie et enfermée à vie. Le 18 février 1447, il est arrêté sous l’inculpation de tentative de rébellion au Pays de Galles [7]. 5 jours plus tard, il meurt en prison probablement d’une attaque cardiaque. Certains accusent néanmoins Suffolk ou le cardinal Beaufort d’avoir fait assassiner le propre oncle et héritier du roi.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Humphrey de Lancastre/ Portail de l’Angleterre/ Maison de Lancastre/ Chevalier de la Jarretière

Notes

[1] La bataille d’Azincourt (Artois) se déroule le vendredi 25 octobre 1415 pendant la guerre de Cent Ans. Les troupes françaises, fortes de quelque 18 000 hommes, tentent de barrer la route à l’armée du roi d’Angleterre Henri V, forte d’environ 6 000 hommes et qui tente de regagner Calais, devenue anglaise depuis 1347, et donc par là même l’Angleterre.

[2] En Angleterre, Lord Protecteur est un titre qui désignait le « chef du gouvernement ». De fait, le titre a connu deux significations différentes à deux moments différents. Il désigna d’abord la personne chargée de la régence au moyen age. Au 17ème siècle, il fut équivalent à celui de roi et a été utilisé durant la brève période de la république (ou « Commonwealth ») en Grande-Bretagne. Oliver Cromwell, puis son fils Richard Cromwell furent les lords protecteurs d’Angleterre, Écosse et Irlande de 1653 à 1659.

[3] L’évêque de Winchester est à la tête du diocèse anglican de Winchester, dans la province de Cantorbéry. Il s’agit d’un des sièges épiscopaux les plus anciens et les plus prestigieux d’Angleterre, et son titulaire est automatiquement membre de la Chambre des Lords. Il est aussi prélat de l’Ordre de la Jarretière.

[4] Le comté de Hainaut ou Hainau est un ancien comté qui relevait du Saint Empire romain germanique, qui se trouvait en bordure du royaume de France.

[5] Le Suffolk a des frontières au nord avec le Norfolk, à l’ouest avec le Cambridgeshire et au sud avec l’Essex. Il est bordé à l’est par la mer du Nord. La capitale du comté est Ipswich et les autres villes importantes sont Lowestoft et Bury St Edmunds. La ville de Felixstowe est, quant à elle, l’un des plus grands ports de containers d’Europe.

[6] Les titres de comte et duc de Somerset ont été créés plusieurs fois dans la pairie d’Angleterre. Ils sont relatifs au comté de Somerset, et ont été liés à deux familles, les Beaufort et les Seymour. Le seul titre subsidiaire du duc est baron Seymour, qui est utilisé comme titre de courtoisie par son fils aîné.

[7] Le pays de Galles est une nation constitutive du Royaume-Uni située dans l’Ouest de l’île de Grande-Bretagne. Il partage une frontière avec l’Angleterre à l’est et est bordé par la mer d’Irlande au nord et à l’ouest et le canal de Bristol au sud.