Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Marwān ibn Al-Hakam ibn Abi al-’As ibn Umayya ibn Abd Shams dit Marwan (...)

Marwān ibn Al-Hakam ibn Abi al-’As ibn Umayya ibn Abd Shams dit Marwan 1er

jeudi 10 septembre 2020, par ljallamion

Marwān ibn Al-Hakam ibn Abi al-’As ibn Umayya ibn Abd Shams dit Marwan 1er (vers 623-626-avril / mai 685)

Quatrième calife du califat omeyyade 684-685

Marwan avait connu Mahomet et est donc considéré comme sahaba [1]. Il a servi comme secrétaire et bras droit de son parent le calife Uthman et a participé à la défense de sa maison pendant un siège rebelle.

Uthman fut néanmoins assassiné par les rebelles, incitant Marwan à tuer Talha ibn Ubayd Allah, qu’il tenait pour coupable, lors de la bataille du chameau [2] en 656. Il fit allégeance au calife Ali et servit plus tard comme gouverneur de Médine [3] sous son parent le calife Mu’awiya 1er, fondateur du califat omeyyade [4].

Marwan a dirigé le clan Banu Umayya dans le Hedjaz [5], et quand les successeurs de Mu’awiya 1er, Yazid 1er et Mu’awiya II sont morts respectivement en 683 et 684, il a organisé la défense du royaume dans le Hedjaz contre Abd Allah ibn al-Zubayr, un rival demandeur du califat. Ibn al-Zubayr a expulsé Marwan et son clan de Médine, et ils sont devenus des réfugiés en Syrie.

Alors qu’il était prêt à faire allégeance à Ibn al-Zubayr, son parent, Ubayd Allah ibn Ziyad, l’a exhorté à se porter volontaire pour le califat lors d’un sommet des tribus loyalistes à Jabiya. La noblesse tribale, dirigée par Ibn Bahdal de la Banu Kalb, finalement élu Marwan et ensemble, ils ont vaincu les tribus pro-Zubayrid Qaysi à la bataille de Marj Rahit.

Dans les mois qui ont suivi, Marwan a réaffirmé la domination des Omeyyades sur les territoires pro-Zubayrid de l’ Egypte, de la Palestine et du nord de la Syrie, tout en maintenant les Qays en échec en Haute Mésopotamie . Il a envoyé une expédition menée par Ubayd Allah pour reconquérir l’Irak, mais il est mort au printemps 685. Avant sa mort, Marwan a fermement établi ses fils dans des positions de pouvoir ; Abd al-Malik fut désigné comme son successeur, Abd al-’Aziz a été nommé gouverneur de l’Egypte et Muhammad a supervisé le commandement militaire en Haute Mésopotamie. Bien que Marwan fut stigmatisé comme un hors-la-loi et un père de tyrans dans la tradition anti- omeyyade

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Marwan I/ Traduit par mes soins

Notes

[1] un compagnon

[2] La bataille du chameau est une des batailles entre les premiers musulmans, opposant le clan des Quraychites à La Mecque aux fidèles d’Ali. Elle a lieu le 9 décembre 656 près de Bassorah. À l’issue de cette bataille, Ali est vivant et les deux chefs de l’insurrection morts.

[3] Médine est une ville d’Arabie saoudite, capitale de la province de Médine, située dans le Hedjaz. C’est là que vint s’installer en 622 à l’hégire le prophète de l’islam, Mahomet, après qu’il eut, selon le Coran, reçu l’ordre de Dieu de quitter La Mecque, ville distante de plus de 430 km. C’est aussi là qu’il mourut et fut enterré en 632. La ville abrite son tombeau dans la Masjid An Nabawi (mosquée du Prophète) ainsi que les premiers califes Abou Bakr et Omar, les autres personnes importantes de l’islam restant au cimetière Al-Baqi.

[4] Les Omeyyades, ou Umayyades sont une dynastie arabe de califes qui gouvernent le monde musulman de 661 à 750. Ils tiennent leur nom de leur ancêtre Umayya ibn Abd Shams, grand-oncle de Mahomet. Ils sont originaires de la tribu de Quraych, qui domine La Mecque au temps de Mahomet. À la suite de la guerre civile ayant opposé principalement Muʿāwiyah ibn ʾAbī Sufyān, gouverneur de Syrie, au calife ʿAlī ibn ʾAbī Ṭalib, et après l’assassinat de ce dernier, Muʿāwiyah fonde le Califat omeyyade en prenant Damas comme capitale, faisant de la Syrie la base d’un Califat qui fait suite au Califat bien guidé et qui devient, au fil des conquêtes, le plus grand État musulman de l’Histoire.

[5] Le Hedjaz est la région ouest de la péninsule arabique, comprenant notamment les provinces de Tabuk, Médine, La Mecque et Al Bahah, sa principale ville est Djeddah, mais les cités les plus connues sont les villes de La Mecque et Médine.