Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Leucippe

jeudi 29 juillet 2021, par ljallamion

Leucippe (vers-460-370 av.jc)

Philosophe présocratique grec

Considéré comme l’inventeur de l’atomisme philosophique [1] même si Anaxagore a élaboré une théorie similaire.

Peu de choses de sa vie sont connues. Selon la tradition, Leucippe serait né à Milet [2]. Selon d’autres sources on le fait parfois citoyen d’Abdère [3]. Il aurait été le contemporain d’Empédocle et Anaxagore, et l’élève de Zénon d’Élée ou même de Parménide.

Leucippe est probablement le fondateur de l’atomisme, bien que le nom de Mochos ou Mochus , un Phénicien dont on ignore tout et qu’on connaît par la seule allusion de Sextus Empiricus qui lui prête l’invention de l’atome, une position physique à laquelle on peut vraisemblablement associer, en vertu du principe transcrit chez les suivants, de Leucippe à Lucrèce en passant par Épicure, une éthique hédoniste [4].

Nous ne possédons aucune de ses œuvres à proprement parler : elles sont comprises dans celles de Démocrite , et il est pratiquement impossible de distinguer leurs idées respectives.

L’existence même de Leucippe est sujette à caution

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Pierre Pellegrin (dir.), Aristote : Œuvres complètes, Éditions Flammarion, 2014, 2923 p. (ISBN 978-2081273160)

Notes

[1] L’atomisme est un courant philosophique proposant une conception d’un univers discontinu, composé de matière et de vide. Selon les atomistes, les atomes composant l’univers sont tous de même substance. Ils sont insécables et ne diffèrent les uns des autres que par leur forme, leur position et leur mouvement. Les atomistes constituent le réel avec le non-être, lequel a ainsi autant de réalité que l’être lui-même. Au 5ème siècle av. jc, Leucippe et son élève Démocrite d’Abdère sont considérés comme les fondateurs de l’atomisme, doctrine reprise plus tard par Épicure depuis le début du 4ème siècle av. jc, puis par Lucrèce au 1er siècle av. jc.

[2] ancienne cité grecque d’Ionie, aujourd’hui en Turquie

[3] Abdère est une cité grecque de la Thrace antique, située près de l’embouchure du fleuve Nestos, en face de l’île de Thasos. Fondée en 656–654 avant notre ère, elle a été renommée Polystylon au 9ème siècle, à l’époque byzantine, avant d’être abandonnée à cause de l’envasement du port sous l’ère ottomane.

[4] L’hédonisme est une doctrine philosophique grecque selon laquelle la recherche du plaisir et l’évitement du déplaisir constituent l’objectif de l’existence humaine.