Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Livia Julia dite Livilla ou petite Livie

Livia Julia dite Livilla ou petite Livie

dimanche 3 juin 2018, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 1er août 2011).

Livia Julia dite Livilla ou petite Livie (13 av jc-31 de notre ère)

Statue de Claudia Livia (Livilla) trouvée à Rusellae (Roselle, Italie) et actuellement dans le Museo Nazionale Archeologico delle Marche de GrossetoFille de Antonia Minor et de Drussus et sœur de Germanicus et de Claude. Elle épousa le prince de la jeunesse, Caius, petit-fils d’Auguste et quelque temps désigné comme son successeur. À la mort suspecte de celui-ci, on lui fit épouser Drusus, fils de Tibère.

À la mort de Drusus, après l’accession de Tibère au trône, elle se montra publiquement comme la maîtresse de Séjan, favori de l’empereur, qui chercha à l’épouser pour entrer dans la famille impériale.

Ses machinations avec Séjan firent condamner Agrippine l’Aînée, sa rivale et belle-sœur ainsi que ses enfants qui briguaient la succession de Tibère.

Les complots de Séjan découverts, Tibère reçut une dénonciation racontant la participation de Livilla à ces crimes ainsi que celui, non prouvé d’avoir empoisonné son mari Drusus.

Elle fut condamnée à mourir de faim, recluse dans ses appartements, par sa propre mère Antonia, en 31. Sa mémoire fut damnée par le Sénat, et ses statues brisées.

P.-S.

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Portail de la Rome antique/ Personnalité féminine de la Rome antique