Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Caius Julius Caesar Octavianus Augustus dit Octave Auguste

Caius Julius Caesar Octavianus Augustus dit Octave Auguste

jeudi 19 février 2015, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 29 juillet 2012).

Caius Julius Caesar Octavianus Augustus dit Octave Auguste (63av jc-14)

Empereur de 27 avant JC à 14 après JC

Caius Julius Caesar Octavianus Augustus dit Octave Auguste

Il était, par sa mère, le petit neveu de Jules César qui l’adopta et fit de lui son héritier. Très tôt ce dernier s’intéressa à l’enfant, veilla à son éducation et l’introduisit dans la vie romaine.

Après l’assassinat de César en 44 av jc, il obtint des pouvoirs extraordinaires qui lui permirent de devenir maître de Rome. En octobre 43 av jc, il forma un triumvirat avec Antoine et Lépide, qui eux aussi se posaient en héritier de César. Ils éliminèrent l’opposition à Rome par de sanglantes proscriptions et écrasèrent à Philippes [1], en Macédoine, l’armée anti-césarienne.

Le triumvirat fut confirmé par les accords de Brindes [2] en octobre 40 av jc qui partageaient le monde Romain. Antoine reçu l’Orient, Octave l’Occident et Lépide l’Afrique. Renouvelé en 37 av jc, le triumvirat n’empêcha pas un antagonisme croissant entre Antoine et octave qui avait confisqué les territoires de lépide. En face d’Antoine, qui semblait songer à un empire oriental, centré sur l’Égypte, Octave se présentait en défenseur de la tradition républicaine.

A la fin de 32 av jc, il déclara la guerre, et sa flotte défit à Actium [3] celle d’Antoine et de Cléopâtre. Il entra dans Alexandrie, ou ses 2 ennemis s’étaient donnés la mort, et il réunifia le monde Romain. Le pouvoir et les dignités de la République furent désormais concentrés entre les mains d’un seul homme : le Princeps ou Prince. Il conquiert les régions au nord des Alpes, Bavière, Autriche et la Bulgarie, mais il ne réussit pas à se maintenir en Germanie où les Légions de Varus furent massacrés par les Germains d’Arminius.

Il fut un grand administrateur, il organisa l’administration des Provinces de l’Empire et créa les Préfets. Sur tout le territoire romain il créa le cursus publicus [4] qui consistait en un réseau de relais et d’hôtelleries qui permettait d’acheminer promptement les messages par des courriers. Il favorisa également la littérature et les Arts qui atteignirent un niveau remarquable pendant le 1er siècle de notre ère.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Encyclopédie Larousse/ personnage/Auguste/ Le petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 110

Notes

[1] La Bataille de Philippes en septembre-octobre 42 av. jc voit, au cours de deux affrontements successifs, les triumvirs Octave et Antoine vaincre les Républicains Brutus et Cassius dans la plaine à l’ouest de Philippes, en Macédoine orientale. Cette défaite sonne le glas des espoirs du Sénat de préserver le régime républicain.

[2] 5 ou 6 octobre 40 av.jc la Paix de Brindes attribue la Gaule transalpine, la Narbonnaise et l’Occident à Octave, l’Orient à Antoine et l’Afrique à Lepidus.

[3] Actium aujourd’hui Punta est le nom latin antique d’un promontoire au nord de l’Acarnanie (Grèce) à l’embouchure du Sinus Ambracius (golfe d’Arta) à l’ouest d’Anactorion, où se trouvait un ancien temple d’Apollon Actius, ou actiaque, ainsi qu’un village du nom d’Actium.

[4] La course publique