Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Gaius Julius Caesar dit Germanicus

Gaius Julius Caesar dit Germanicus

vendredi 8 avril 2016 (Date de rédaction antérieure : 1er août 2011).

Gaius Julius Caesar dit Germanicus (15 av jc-19 de notre ère)

Général romain

Gaius Julius Caesar dit Germanicus Général romain

Fils de Drussus Nero et de Antonia, nièce de Auguste, frère aîné de Claude, il fut sur l’ordre d’Auguste, adopté par son oncle Tibère à l’âge de 4 ans. Plus tard, il épousa Agrippa l’Aînée, petite fille d’Auguste, dont il eu 9 enfants, parmi lesquels Caligula et Agrippa la jeune.

Réputé pour son esprit cultivé, il fut investi de la confiance d’Auguste et se vit confier très tôt des commandements importants. Ses victoires sur les Dalmates et les Pannoniens [1] de 7 à 9 de notre ère lui valurent les “insignia triumphalia” et il fut élevé au consulat en 12 de notre ère.

Après la défaite de Varus en 9, il se vit confier avec Tibère la garde de la frontière du Rhin. A la mort d’Auguste en 14, il eu à réprimer une rébellion de 4 légions du Rhin inférieur. Reprenant ensuite la guerre contre les germains, il battit Arminius à Idistaviso [2] en 16, récupéra les aigles de Varus et rendit les honneurs funèbres aux victimes du désastre de Teutobourg [3]. Cette campagne, qui prit la forme d’un anéantissement systématique du pays reconquit, lui valu le nom de Germinacus. Cependant, Tibère, inquiet de sa popularité, le rappela à Rome, puis lui confia une mission en Orient en 17.

Après avoir réglé un conflit entre les Parthes et l’Arménie, il se heurta à Gneuis Calpurnius Pison, gouverneur de Syrie et confident intime de Tibère. Il chassa Pison de sa province, et mourut peu après, près d’Antioche. Il avait transposé librement en latin le poème didactique de Aratos de Soles, “les Phénomènes”.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article du petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 547

Notes

[1] La Pannonie est une ancienne région de l’Europe centrale, limitée au Nord par le Danube et située à l’emplacement de l’actuelle Hongrie, et partiellement de la Croatie et de la Serbie. Les habitants originaux sont les Pannoniens, qui sont envahis par les Celtes et les Boïens au 4ème siècle av. jc.

[2] La bataille d’Idistaviso est considérée comme la réponse romaine aux Germains suite à la défaite subie par Varus en 9 lors de la bataille de Teutobourg. En 16, le légat impérial Germanicus réussit à battre Arminius lors de deux grandes batailles : la première dans la plaine d’Idistaviso, la seconde face au Vallo angrivarii, toutes les deux se déroulent entre la rive droite du fleuve Weser, les collines avoisinantes, la grande forêt germanique et les marais plus haut nord.

[3] La bataille de Teutobourg, également connue sous les noms de bataille du Teutoburger Wald ou bataille de Teutberg désigne la destruction de trois légions de l’Empire romain commandées par Publius Quinctilius Varus en l’an 9 par une alliance de tribus germaniques menée par le chef chérusque Arminius, dans le cadre de la conquête de la Germanie sous le Principat d’Auguste.