Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Publius Vergilius Maro dit Virgile

Publius Vergilius Maro dit Virgile

mardi 7 août 2018, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 30 juillet 2011).

Publius Vergilius Maro dit Virgile (70 av jc–19 av jc)

Poète et écrivain romain

Il naît à Andes [1] dans la région Lombardie en Italie, près de Mantoue [2], en Gaule Cisalpine [3], sous le consulat de Crassus et de Pompée, dans une famille de petite bourgeoisie. Crassus et Pompée étaient à nouveau consuls lorsque, 16 ans plus tard, en 54 av jc, le jeune homme revêtit la toge virile.

Il fit des études approfondies dans les domaines les plus divers, lettres, philosophie, droit, médecine, mathématiques en particulier, d’abord à Crémone [4], puis à Milan [5], ensuite à Rome, et enfin à Naples, auprès de maîtres prestigieux comme Siron et Philodème.

C’est durant la guerre civile qu’il entra en relations avecAsinius Pollion, homme de lettres qui appartenait au cercle de Catulle, mais aussi figure politique importante et chef militaire qui avait pris parti pour Marc Antoine dans la rivalité qui opposa celui-ci à Octave, petit-neveu et héritier de Jules César, après les Ides de Mars [6]. Virgile mourut en 19 av jc à Brindes [7].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Imago Mundi/ Virgile.

Notes

[1] Ville natale de Virgile aujourd’hui Virgilio est une commune italienne de la province de Mantoue[[Mantoue est une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom en Lombardie, région de la plaine du Pô. Gouvernées par la Maison de Gonzague, Mantoue et Sabbioneta sont liées par une même histoire mais aussi par une tradition urbanistique, architecturale et artistique commune fondée sur les principes de la Renaissance.

[2] Mantoue est une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom en Lombardie, région de la plaine du Pô. Gouvernées par la Maison de Gonzague, Mantoue et Sabbioneta sont liées par une même histoire mais aussi par une tradition urbanistique, architecturale et artistique commune fondée sur les principes de la Renaissance.

[3] La Gaule cisalpine est la partie de la Gaule qui couvrait l’Italie du Nord. Elle était ainsi nommée par les Romains en raison de sa position en-deçà des Alpes (par opposition à la Gaule transalpine, s’étendant au-delà).

[4] Crémone est une ville italienne, chef-lieu de la province de même nom en Lombardie, dans la région de la plaine du Pô, dans le nord de l’Italie. Fortifiée par les romains en 218 av.jc, Crémone faisait partie de la 10ème région romaine, En 1093, la ville de Crémone rejoignit l’alliance de Mathilde de Toscane contre le Saint Empire romain germanique, En 1214, prise de Crémone par Frédéric II du Saint-Empire.

[5] Milan est une ville d’Italie située au nord de la péninsule, à proximité des Alpes. Chef-lieu de la région Lombardie, située au milieu de la plaine du Pô.

[6] Les ides de mars correspondent au 15 mars dans le calendrier romain. C’était un jour festif dédié au dieu Mars. Jules César fut assassiné aux ides de mars en 44 avant Jésus-Christ, sans avoir tenu compte des prédictions de l’haruspice étrusque Titus Vestricius Spurinna et du rêve de sa femme Calpurnia Pisonis.

[7] Brindisi est une ville de la province de Brindisi dans les Pouilles en Italie. C’est une ville importante de la côte adriatique, célèbre depuis l’antiquité. Son port en branches de cerf, le seul vraiment protégé de la côte adriatique, en a fait une porte vers l’Orient dès l’époque romaine. Cité grecque à l’origine et capitales des Salentins, Brindisium est conquise par le consul Marcus Atilius Regulus en 267 av. jc, achevant la conquête romaine du sud de l’Italie. Transformée en colonie romaine en 244 av.jc, elle fut rapidement reliée à Rome par la via Appia, puis par la Via Trajana en 109.