Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Siron

jeudi 12 novembre 2020, par ljallamion

Siron

Philosophe épicurien

Siron fut professeur de Virgile dans son école à Naples [1]. Deux poèmes attribués à Virgile dans “l’Appendix Vergiliana” mentionnent Siron. Virgile y fait référence de recherche de la paix en compagnie de Siron.   Cicéron mentionne dans ses écrits Siron et parle de celui-ci ainsi que de Philodème comme étant des citoyens excellents et plus savants.   Au 5ème siècle le commentateur Maurus Servius Honoratus prétend que Siron a été commémoré dans le 6ème églogue de Virgile [2], sous les traits de Silène.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Siro the Epicurean »

Notes

[1] Naples est une ville d’Italie, chef-lieu de la région de Campanie. L’histoire de Naples s’étend sur plus de 28 siècles. Sous le nom de Parthénope, elle fut fondée durant l’Antiquité par la cité voisine de Cumes. Elle s’étend ensuite rapidement jusqu’à devenir un des principaux centres commerciaux, culturels, philosophiques et politiques de la Grande-Grèce puis de l’Empire romain. Après avoir été brièvement dépendante de l’Empire byzantin, elle devient autonome au sein du duché de Naples. Dès le 13ème siècle et pour ensuite plus de 600 ans, elle devient successivement la capitale du royaume de Naples puis du royaume des Deux-Siciles. Elle reste alors un des principaux centres de développement économiques et technologiques d’Europe jusqu’à son annexion au royaume d’Italie en 1860, date à laquelle elle entame un relatif déclin socio-économique.

[2] Les Bucoliques (ou Églogues) sont un recueil du poète latin Virgile, paru en 371 av. jc. Elles sont composées de 10 pièces rédigées en hexamètres dactyliques. Virgile est le premier auteur latin à adopter cette forme poétique : il s’inspire d’un auteur grec du 3ème siècle av. jc, Théocrite. Virgile les composa entre 42 et 39 av. jc.