Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Conrad II du Saint-Empire dit Conrad II le Salique

Conrad II du Saint-Empire dit Conrad II le Salique

mercredi 22 décembre 2021, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 5 décembre 2011).

Conrad II du Saint-Empire dit Conrad II le Salique (vers 990-1039)

Roi de Germanie et roi des Romains à Mayence en 1024-Empereur romain germanique de 1027 à sa mort

Conrad II du Saint-Empire dit Conrad II le Salique Roi de Germanie et roi des Romains à Mayence en 1024-Empereur romain germanique de 1027 à sa mort Fils d’ Henri de Franconie et d’ Adélaide de Metz , fille du comte Eberhard IV de Nordgau et petit-fils d’Othon de Carinthie, il succède à Henri II dit le Saint, le 26 mars 1027, il est couronné empereur à Rome, des mains du pape Jean XIX. Il fait désigner son fils Henri le futur Henri III.

Il pacifie l’Italie en 1026 et 1027. En 1032, des prélats sont réunis à Lyon pour régler les affaires du royaume d’Arles [1], et recevoir le serment de fidélité des grands et des seigneurs de son ressort. En 1033, son fidèle lieutenant Humbert conquiert la vallée de la Maurienne [2] et celle de la Tarentaise [3], et devient ainsi le fondateur de la Maison de Savoie [4].

De 1035 à 1037, il favorise la réforme monastique inspirée de l’expérience clunisienne.

Il intervient dans les nominations épiscopales en plaçant des candidats germaniques à la tête de plusieurs diocèses italiens.

En mai 1037 il promulgue “l’edictum de beneficiis” qui établit l’hérédité des anciens fiefs italiens.

Il dut faire face à l’affaire de la succession de Bourgogne après le décès du dernier roi de Bourgogne Rodolphe III qui en avait fait son héritier. Il épousa Gisèle de Souabe, fille de Gerberge de Bourgogne sœur de Rodolphe, et de Hermann II de Souabe.

Notes

[1] Le Royaume d’Arles (ou Royaume des Deux-Bourgognes ou Second Royaume de Bourgogne) était un État féodal qui a existé de 933 à 1378, incorporé au Saint-Empire romain germanique à partir de 1032.

[2] La Maurienne est une vallée intra-alpine et une région naturelle française, située dans le département de la Savoie. D’une longueur de 125 km, elle est traversée par la rivière de l’Arc. Elle correspond à l’une des six provinces historiques de la Savoie, qui fut un pagus (pagus Maurianensis), puis au comté de Maurienne intégré au comté de Savoie avant de devenir l’une des provinces administratives (de 1723 à 1860) du duché de Savoie.

[3] La Tarentaise est une vallée intra-alpine, une région naturelle française et une province historique de la Savoie, située dans le département de la Savoie, où l’Isère prend sa source et qui s’étend jusqu’à Albertville au Carrefour des Quatre Vallées.

[4] La maison de Savoie est une dynastie européenne ayant porté les titres de comte de Savoie (1033), puis de duc de Savoie (1416), prince de Piémont, roi de Sicile (1713), roi de Sardaigne (1720) et roi d’Italie (1861). Elle est l’héritière de la dynastie des Humbertiens, nom donné par l’historiographie moderne, aux premiers souverains, comtes en Maurienne issu du comte Humbert. L’origine de la maison de Savoie remonte vers 1032 lorsque le territoire qui aujourd’hui correspond à la Savoie est intégrée avec le second royaume de Bourgogne, au Saint Empire romain germanique. Loin de l’empereur allemand, les seigneuries se créent au hasard des guerres, des mariages et des donations.