Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Eberhard IV de Nordgau

Eberhard IV de Nordgau

dimanche 31 juillet 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 15 novembre 2011).

Eberhard IV de Nordgau (mort en 972/973)

comte du Nordgau

Il est l’aîné des 4 enfants d’ Hugues 1er de Nordgau et de sa femme, Hildegarde de Ferrette [1].

Il succède à son père en 940, avec son frère Hugues d’Eguisheim [2]. En 959 il remet à l’empereur Otton 1er l’abbaye de Lure [3].

Il gouverne le Nordgau [4] de 940 à 951 date à laquelle il abdique en faveur de son fils Hugues II de Nordgau , et se retire dans sa terre d’Altorf [5] où il décède en 972/973.

Il épousa Luitgarde, fille de Wigéric de Bidgau et de sa femme Cunégonde de France

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Eberhard IV de Nordgau/ Portail de l’Alsace/ Catégories  : Personnalité du 10ème siècle/ Comte de Nordgau (Alsace)

Notes

[1] Ferrette est une commune française située dans la circonscription administrative du Haut-Rhin. En 1105 apparaît la première mention du château de Ferrette qui appartient aux comtes de Montbéliard. Il était seul, sur son piton rocheux, le village le plus proche était nommé, à cette époque, Ferrette mais il s’agit de l’actuel Vieux-Ferrette.

[2] Eguisheim est une commune française située dans la circonscription administrative du Haut-Rhin. Après la lente dislocation de l’empire carolingien aux 9ème et 10ème siècles, les comtes d’Alsace et de Souabe prennent les rênes de la région. Vers l’an 1000, l’un de ces comtes, Hugues IV de Nordgau, après le décès de son neveu Eberhard VI en 1027, se trouve investi du Nordgau, auquel il ajoute le comté d’Eguisheim.

[3] Fondée au début du 7ème siècle par Saint Desle et relevée par Beltramme au 10ème siècle, l’abbaye de Lure est un monastère dont le centre est situé à Lure et qui jouissait jusqu’en 1678 d’une très large autonomie, l’abbé portant le titre de prince d’Empire. Au 12ème siècle elle se rapprocha de l’abbaye de Murbach avec laquelle elle s’unit en 1556. Elle est réunie en 1678 au comté de Bourgogne. Il n’en subsiste plus que l’actuel bâtiment de la sous-préfecture et quelques maisons canoniales environnantes.

[4] Le Nordgau était un ancien comté de l’Alsace. Le comté de Nordgau était constitué de trois canton principaux : le pays de Kircheim ou de Troningue, le pays d’Haguenau et le Vasgau ou Wasgovia

[5] Altorf est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, dans la région historique et culturelle d’Alsace. Rapidement, l’histoire du village se confond avec celle de son abbaye bénédictine, fondée en 960 par Hugues III d’Eguisheim, dit l’Enroué (Raucus), comte de Nordgau et sa femme la comtesse Hewilde. Son père, le comte Eberhard IV fut enterré dans l’abbaye en 972, scellant le lien entre la famille et Altorf. L’abbaye avait fait suite à une communauté cénobite, rapportée dès 787, l’Altum Coenobium, qui donna son nom à l’abbaye et au village. Le pape Léon IX, issu de la puissante famille d’empire Eguisheim-Dabo vint en 1049 à Altorf rendre hommage à ses ancêtres.