Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 400 à 300 avant Jésus Christ > Alcetas (Frère de Perdiccas)

Alcetas (Frère de Perdiccas)

mercredi 30 décembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 21 octobre 2011).

Alcetas (Frère de Perdiccas)(mort en 320 avant jc)

Frère de Perdiccas et fils d’Oronte.

Général d’Alexandre. Sa première mention comme général d’Alexandre date de la campagne en Inde. En 322 av. jc, du fait des manœuvres d’Olympias, Alcétas est envoyé par Perdiccas marcher contre Cynané demi-sœur d’Alexandre le Grand et sa fille Eurydice, promise à Philippe III Arrhidée. Mais les soldats macédoniens refusent de porter les armes contre une fille de Philippe II tant le prestige de la dynastie argéade [1] reste grand. Alcétas finit tout de même par assassiner la courageuse Cynané près de Kelainai [2] en Phrygie [3].

Alcetas était avec Eumène de Cardia en Asie mineure [4] engagé contre Cratère, et l’armée de Perdiccas, qui s’étaient révoltés contre lui et s’est joint à Ptolémée. La guerre contre Alcetas, qui avait quitté Eumène et unie ses forces à celles d’Attale, a été confié à Antigone. Alcetas et Attale furent vaincus en Pisidie [5] en 320, et se retira dans Termessos [6]. Il fut remis par les habitants à Antigone, et, pour éviter de tomber dans ses mains, vivant, il se donna la mort.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Alcetas Traduit par mes soins

Notes

[1] La dynastie des Argéades est la famille qui régna sur la Macédoine, nation du nord de la Grèce, de 700 av. jc à 309 av. jc. D’après Plutarque, elle descend d’Argéas, un général macédonien.

[2] Kelainai, Celaenae ou Célènes, est une cité antique de Phrygie et la capitale de la satrapie perse de Grande-Phrygie. Elle est située près de la source du Méandre, dans ce qui est aujourd’hui le centre-ouest de la Turquie, et sur la grande route commerciale vers l’Est. La ville de Dinar, dans la province d’Afyonkarahisar, occupe aujourd’hui le même site.

[3] La Phrygie est un ancien pays d’Asie Mineure, situé entre la Lydie et la Cappadoce, sur la partie occidentale du plateau anatolien. Les Phrygiens sont un peuple indo-européen venu de Thrace ou de la région du Danube. Ils ont occupé vers 1200 av.jc la partie centrale et occidentale de l’Asie Mineure, profitant de l’effondrement de l’Empire hittite.

[4] L’Anatolie ou Asie Mineure est la péninsule située à l’extrémité occidentale de l’Asie. Dans le sens géographique strict, elle regroupe les terres situées à l’ouest d’une ligne Çoruh-Oronte, entre la Méditerranée, la mer de Marmara et la mer Noire, mais aujourd’hui elle désigne couramment toute la partie asiatique de la Turquie

[5] La Pisidie est une région historique de l’Asie Mineure, caractérisée par de grands lacs et située dans l’actuelle Turquie, entre la Lydie au Nord-Ouest, la Phrygie au Nord, l’Isaurie à l’Est, la Pamphylie et la Cilicie au Sud-Est, la Lycie et la Carie au Sud-Ouest, mais ses limites exactes ont évolué dans le temps. Les Pisidiens, montagnards réputés belliqueux et pillards, se maintiennent longtemps indépendants. Seuls les Romains parviendront à les soumettre.

[6] Termessos est une cité antique dont les ruines actuelles, relativement bien conservées, sont à 34 km au nord-ouest d’Antalya. Il s’agit, chose assez rare à l’époque, d’une cité située en altitude (1 050 m) au fond d’une gorge qui se termine par un petit plateau coincé entre deux sommets des monts Güllük (antique mont Solymos).