Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Artaxias II ou Ardachès II

Artaxias II ou Ardachès II

lundi 18 novembre 2013, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 29 juillet 2011).

Artaxias II ou Ardachès II

Roi d’Arménie de 30 à 20 av. jc

Reconstitution hypothétique de l'étendard des Artaxiades, basé sur l'original de l'Atlas historique de l'Arménie par HK Babessian.Fils aîné d’Artavazde II et frère de Tigrane III, qui lui succède sur le trône.

En 34, Marc Antoine fait arrêter son père et sa famille. Le roi arménien est envoyé en Égypte avec sa famille, à Alexandrie, où il est décapité en 30 sur ordre de Cléopâtre. Les Arméniens, indignés, se donnent entre-temps pour roi un fils d’Artavazde, Artaxias II, mais Marc Antoine, qui s’est assuré le contrôle de l’Arménie, le contraint à se réfugier chez les Parthes [1] et impose sur le trône son fils Alexandre Hélios.

À la suite de sa défaite lors de la bataille d’Actium [2] en 31, Marc Antoine se désengage d’Arménie, ce qui permet à Artaxias, aidé par ses alliés parthes, de mettre fin au règne nominal d’Alexandre Hélios et de récupérer le trône arménien en 30. Il fait également exécuter les Romains présents dans son royaume.

Auguste ne voit cependant pas d’un bon œil ce roi pro parthe et charge en 20 Tibère de le remplacer par son frère cadet Tigrane III, peut-être également à la demande des Arméniens. Artaxias est entre-temps assassiné par le parti pro romain de sa cour.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Artaxias II/ Portail de l’Arménie/ Roi d’Arménie

Notes

[1] La Parthie est une région située au nord-est du plateau iranien, ancienne satrapie de l’empire des Achéménides, berceau de l’Empire parthe qui contrôle le plateau iranien et par intermittence la Mésopotamie entre 190 av.jc et 224 de notre ère. Les frontières de la Parthie sont la chaîne montagneuse du Kopet-Dag au nord, aujourd’hui la frontière entre Iran et Turkménistan, et le désert du Dasht-e Kavir au sud. À l’ouest se trouve la Médie, au nord-ouest l’Hyrcanie, au nord-est la Margiane et au sud-est l’Arie. Cette région est fertile et bien irriguée pendant l’antiquité, et compte aussi de grandes forêts à cette époque.

[2] Le 2 septembre de l’an 31 av. jc pendant la guerre civile romaine qui suit l’assassinat de Jules César, une grande bataille navale se déroule près d’Actium, sur la côte occidentale de la Grèce, dans le golfe Ambracique, au sud de l’île de Corfou. Elle met aux prises les forces d’Octave et celles de Marc Antoine et Cléopâtre. Elle marque la fin de la guerre civile, et la victoire d’Octave. Par son ampleur et ses conséquences, elle est généralement considérée par les historiens comme l’une des batailles navales les plus importantes de l’histoire.