Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 3ème siècle > Marcus Fulvius Macrianus dit Macrien

Marcus Fulvius Macrianus dit Macrien

jeudi 9 novembre 2017 (Date de rédaction antérieure : 11 août 2011).

Marcus Fulvius Macrianus dit Macrien

Il fut l’un des 30 usurpateurs qui prirent la pourpre impériale sous l’empereur Gallien. Il s’était élevé par son mérite aux premiers rangs de l’armée, et avait été chargé par Valérien de l’administration de la Syrie [1] pendant l’expédition de cet empereur contre les Perses. À la nouvelle de la capture de Valérien par Shapur 1er, il se proclama Auguste en 260, passa la mer Méditerranée jusqu’en Illyrie [2] en 261, mais là, il fut battu par Auréolus et tué.

Il s’était associé à ses 2 fils, Macrien le Jeune et Quiétus, les faisant proclamer empereur eux aussi, le premier périt avec lui, le second fut tué dans Émèse [3] où l’assiégeait Odenath.

P.-S.

Source : wikipedia.org Portail de la Rome antique

Notes

[1] La Syrie fut occupée successivement par les Cananéens, les Phéniciens, les Hébreux, les Araméens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs, les Arméniens, les Romains, les Nabatéens, les Byzantins, les Arabes, et partiellement par les Croisés, par les Turcs Ottomans et enfin par les Français à qui la SDN confia un protectorat provisoire pour mettre en place, ainsi qu’au Liban, les conditions d’une future indépendance politique.

[2] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[3] Homs appelée Émèse dans l’Antiquité, est une ville et un centre industriel et économique syrien de haute importance. Sa situation géographique au centre du pays ainsi que les frontières de son district qui touchent le Liban et l’Irak expliquent cette importance.