Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 3ème siècle > Manius Acilius Aureolus dit Auréolus

Manius Acilius Aureolus dit Auréolus

dimanche 9 décembre 2018, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 11 août 2011).

Manius Acilius Aureolus dit Auréolus

Général romain

Auréolus imaginé par Guillaume Rouillé dans le Promptuarium iconum insigniorum - 1553Né en Dacie [1], il servit sous les empereurs Valérien et Gallien dont il fut d’abord un des plus fidèles officiers.

Il vainquit d’abord, aux côtés de Gallien, l’usurpateur Ingenuus sur le Danube vers 257-260. Après l’usurpation de Postume établissant un empire des Gaules, Gallien se porta contre celui-ci par 2 fois, vers 261 puis vers 266, sans pouvoir le vaincre. Devant lui-même se porter contre les Goths [2] sur le Danube, il laissa Aureolus à Milan en 267 pour garder les Alpes et le nord de l’Italie contre une éventuelle attaque de Postume.

Postume et Aureolus passèrent vraisemblablement une alliance. Gallien dut revenir en hâte après sa victoire incomplète de Naissus [3] en 268, et assiégea Aureolus dans Milan. Les plus hauts officiers de son armée s’entendirent pour l’assassiner, et Claude II fut porté au pouvoir. Toutefois, Claude ne montra pas de clémence envers Aureolus et poursuivit le siège, et Aureolus fut également assassiné.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Imago Mundi/ Aureolus (Manius Acilius)

Notes

[1] La Dacie est, dans l’Antiquité, un territoire de la région carpato-danubiano-pontique correspondant approximativement à celui de la Roumanie actuelle. Le mot Dacie vient du nom romain de ses occupants principaux, les Daces, qui sont très proches des Thraces. La Dacie était également peuplée par les Sarmates, les Scythes, et les Bastarnes. On relève aussi quelques peuplements celtes, et probablement un certain nombre de colons grecs et commerçants romains. Les ennemis des Daces sont les Romains et parfois certains Celtes. Leurs alliés sont les Thraces et les Grecs, jusqu’à la conquête de la Grèce par l’Empire romain.

[2] Les Goths faisaient partie des peuples germaniques. Selon leurs propres traditions, ils seraient originaires de la Scandinavie. Ils provenaient peut-être de l’île de Gotland. Mais ils pourraient également être issus du Götaland en Suède méridionale ou bien du Nord de la Pologne actuelle. Au début de notre ère, ils s’installèrent dans la région de l’estuaire de la Vistule. Dans la seconde partie du 2ème siècle, une partie des Goths migrèrent vers le sud-est en direction de la mer Noire. Dès le 3ème siècle les Goths étaient fixés dans la région de l’Ukraine moderne et de la Biélorussie où ils furent probablement rejoints par d’autres groupes qui ont été plus ou moins intégrés dans la tribu. Les Goths formaient un seul peuple jusqu’à la fin du 3ème siècle. Après un premier affrontement avec l’Empire romain dans le sud-est de l’Europe au début du siècle, ils se séparèrent en deux groupes : les Greuthunges à l’Est et les Tervinges à l’Ouest qui deviendront par la suite les Ostrogoths ou « Goths brillants », à l’Est, et les Wisigoths ou « Goths sages » à l’Ouest.

[3] La bataille de Naissus se déroula en 268 ou 269 entre les armées goths et les légions romaines menées par l’empereur Gallien et les futurs empereurs Claude, le commandant en chef et Aurélien, le chef de la cavalerie.