Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 3ème siècle > Marcus Aurelius Carinus dit Carin

Marcus Aurelius Carinus dit Carin

jeudi 3 avril 2014 (Date de rédaction antérieure : 9 août 2011).

Marcus Aurelius Carinus dit Carin

Empereur romain de 284 à 285

Pièce représentant Carin Empereur romain de 284 à 285

Fils aîné de l’empereur Carus, qui le nomma césar en 282. En 283, lorsque Carus part en Orient combattre les Perses, il confia l’Occident à Carin, en l’élevant au titre d’Auguste.

La mort de Carus puis de Numérien ouvrit la voie du pouvoir à Dioclétien en fin 284. Après avoir défait près de Vérone l’usurpateur Julianus , porté au pouvoir par une révolte populaire en Dalmatie [1], Carin se dirigea à la rencontre de Dioclétien.

Lors de l’affrontement entre les armées d’Occident et d’Orient à la bataille du Margus [2], en Mésie [3], en mars 285, Carin gagnera la bataille, mais il fut poignardé par un de ses soldats. Ce retournement soudain de situation fait de Dioclétien le seul maître de l’Empire romain.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Encyclopédie universelle Imago Mundi/Carin, M. Aurelius Carinus/

Notes

[1] La Dalmatie est une région littorale de la Croatie, le long de la mer Adriatique, qui va de l’île de Pag, au nord-ouest, à Dubrovnik et la baie de Kotor au Monténégro au sud-est.

[2] La bataille du Margus eut lieu en mars 285 près de Margus en Mésie, aujourd’hui en Serbie, sur les rives du Margus, l’actuelle Morava. Elle opposa les armées des empereurs romains rivaux Dioclétien et Carin.

[3] La Mésie est une contrée balkanique de l’Europe ancienne, entre le Danube et la Macédoine. Elle recouvre un territoire inclus dans le nord de l’actuelle Bulgarie, l’actuelle Serbie et une petite partie de la Roumanie. Initialement peuplée par les Thraces, la région accueille à partir du 8ème siècle av. jc des colons grecs qui s’installent sur le littoral. Au 1er siècle av. jc, les Romains, maîtres de la zone, y fondent la province de Mésie, qui fera partiellement partie de l’empire d’Orient par la suite.