Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Caius Ofonius Tigellinus dit Tigellin

Caius Ofonius Tigellinus dit Tigellin

vendredi 18 juillet 2014, par lucien jallamion (Date de rédaction antérieure : 2 août 2011).

Caius Ofonius Tigellinus dit Tigellin

emblème consul D’origine obscure, il avait été banni en 39 par Caligula, sous l’accusation d’adultère avec Agrippine la jeune et Livilla. Il fut rappelé d’exil par Claude en 41. Installé comme riche éleveur de chevaux de course, il réussit à devenir un proche de Néron, passionné de compétitions équestres, qui le nomma préfet du prétoire en 62 avec Faenius Rufus, en remplacement du défunt Sextus Afranius Burrus.

En 65, Tigellin participa activement à la répression de la Conjuration de Pison contre Néron et en récompense, Néron lui accorda les ornements triomphaux.

Il dut lâcher Néron en juin 68 lors de la proclamation de Galba par le Sénat, car son collègue préfet du prétoire Nymphidius Sabinus avait corrompu les prétoriens par ses promesses pour qu’ils soutiennent Galba.

A son arrivée à Rome, Galba destitua Tigellin de son poste de préfet du prétoire et le remplaça par Cornélius Laco .

Othon, proche de Néron, succéda à Galba en janvier 69. Dès son arrivée au pouvoir, il obligea Tigellin à se suicider, pour avoir trahi Néron.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de encyclopédie Larousse/ personnage/Tigellin/