Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Jean III de Grailly dit le Captal de Buch

Jean III de Grailly dit le Captal de Buch

vendredi 3 août 2012, par ljallamion

Jean III de Grailly dit le Captal de Buch

Il est l’un des principaux capitaines de la guerre de Cent Ans. Fils de Jean II de Grailly et de Blanche de Foix. Son grand-grand-père Jean 1er le noble de Grailly (ou Grilly), est allé en Angleterre et à 3 occasions fut nommé sénéchal de Gascogne par Henri III et Edouard 1er, qui lui donna les Conté de Benauges et de Castillon.

À l’instar de ses ancêtres, il épousa avec ardeur la querelle anglaise contre la maison de France. En 1355 il dirige une délégation de Gascons pour demander à Edouard III l’envoi d’un membre de sa famille pour régir la Gascogne. Édouard III lui confie le comté de Bigorre et lui confère l’ordre de la Jarretière.

Lieutenant du Prince Noir, il partage avec Jean Chandos les lauriers de la bataille de Poitiers en 1356. L’année suivante, il participe aux croisades en Allemagne orientale avec son cousin Gaston Phébus.

En 1364, Du Guesclin le bat à Cocherel. Après lui avoir fait promettre d’abandonner la cause anglaise, Charles V lui rend la liberté et, pour se l’attacher, lui donne la seigneurie de Nemours. Mais le captal ne tarde pas à regagner le parti qui fit la fortune de ses ancêtres. En 1366 il rejoint le roi anglais et conduit une partie des troupes en Navarre, et en 1370 il évita la prise de la ville de Lalinde.

Cette attitude lui vaut d’être nommé en 1371, par Édouard III, connétable d’Aquitaine. En 1372, près de Soubise, il tombe de nouveau aux mains des Français qui, cette fois, le gardent à la prison du Temple, où il mourut en 1377.