Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

John Chandos

dimanche 5 août 2012, par ljallamion

John Chandos

Homme de guerre anglais

Sir John Chandos est le descendant des seigneurs qui suivirent Guillaume le Conquérant en Angleterre. Son nom proviendrait du village de “Candos” dans le département de l´Eure‚ près de Rouen.

Très jeune‚ il était déjà connu pour sa bravoure. Présent au siège de Cambrai‚ en 1337‚ il devient conseiller du roi d’Angleterre‚ chargé de la formation militaire du dauphin Edouard‚ le futur “Prince Noir”. Il fut l’un des plus habiles capitaines de la guerre de Cent ans. Nommé par Edouard III lieutenant général des provinces conquises en France, il négocia la paix de Brétigny.

Lorsque Edouard III érigea l’Aquitaine en principauté en faveur de son fils, le prince de Gales, Chandos devint son connétable en 1361 et reçu en don la place de Saint Sauveur-le vicomte .A ce titre‚ il reconstruisit un grand nombre de places fortes parmi lesquelles Niort en 1362.

En 1369‚ il est nommé sénéchal du Poitou et s´installe à Poitiers. Il fit prisonnier Du Guesclin à la bataille d’Auray en 1364 et à celle de Navarette en Espagne en 1367, mais demanda lui-même sa libération.

John Chandos ne pouvait voir sans une certaine “contrariété” les Français reprendre pied dans sa province. En effet‚ Jean de Kerlouet et Louis de Saint Julien seigneur de la Trimouille avaient repris Lusignan‚ la Roche-Posay‚ et Saint-Savin‚ à quelques lieues de Poitiers.

Il décida donc de reconquérir l´abbaye de Saint-Savin par surprise et de nuit. Mais‚ se croyant repérée‚ la troupe rebroussa chemin en passant par Chauvigny puis en longeant la Vienne jusqu´au pont de Lussac. Les Français‚ sans se douter de leur présence‚ avaient décidé de suivre le même trajet pour harceler d´éventuelles troupes anglaises. Les adversaires se rencontrèrent au pont de Lussac où le combat s´engagea.

Il fut mortellement blessé au combat et mourut le 1er janvier 1370. John Chandos était non seulement un grand homme de guerre à l´instar de Du Guesclin‚ mais aussi un administrateur habile et un sage politique. Il fut enterré dans l´église de Morthemer.