Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Édouard 1er d’Angleterre

Édouard 1er d’Angleterre

dimanche 1er novembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 28 mai 2012).

Édouard 1er d’Angleterre (1239 - 1307)

Roi d’Angleterre de 1272 à 1307

Édouard 1er d'Angleterre Roi d'Angleterre de 1272 à 1307

Fils d’Henri III, il va restaurer l’autorité monarchique en battant Simon V de Montfort mettant ainsi fin à l’insurrection des barons [1].

En 1281, Édouard était appelé par les nobles écossais pour maintenir l’ordre à la mort d’Alexandre III dont le décès laissait pour unique héritière, Marguerite de Norvège reine d’Écosse petite-fille d’Alexandre alors âgée d’un an. Le jeune âge de l’héritière ouvrait le trône d’Écosse à la régence et se faisant à de possibles guerres intestines. Édouard, accepta à la condition que son fils, le futur Édouard II, épouse Margaret et que la jeune reine soit élevée en Angleterre. À terme, Édouard 1er obtiendrait ainsi l’unification des deux royaumes. Mais Margaret fut noyée pendant le voyage.

Entre 1282 et 1284 il va soumettre le Pays de Galles [2]. En 1296, après de longues luttes il va annexer l’Écosse, mais ne réussira pas à la conquérir entièrement ; il réprima la révolte de William Wallace , chef écossais qui sera exécuté.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité, issu du dictionnaire d’histoire universelle, le petit mourre édition Bordas 2004 p 377

Notes

[1] La seconde guerre des Barons est un conflit qui se déroule en Angleterre de 1264 à 1267 entre une coalition de barons, menée par Simon V de Montfort, et les troupes royales, dirigées par le prince Édouard pour le compte de son père Henri III. Après une période de succès, couronnée par la victoire de Lewes le 14 mai 1264, le prince Édouard est capturé et Montfort devient de facto souverain d’Angleterre. Cependant, Édouard parvient à s’évader l’année suivante et le conflit reprend : le château de Gloucester tombe aux mains d’Édouard et du comte de Clare, puis les troupes rebelles sont battues et leur chef tué lors de la bataille d’Evesham le 4 août 1265. Un accord est conclu avec les derniers insurgés, retranchés dans la forteresse inexpugnable de Kenilworth, qui permet de mettre un terme à la guerre.

[2] La principauté de Galles est un ancien État (1216/1536) situé dans l’actuel pays de Galles. Fondée par Llywelyn le Grand, elle est conquise par le royaume d’Angleterre à la fin du 13ème siècle et devient l’apanage traditionnel du fils aîné des rois d’Angleterre, le prince de Galles. La principauté est complètement intégrée à l’Angleterre par l’Acte d’Union de 1536.