Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 400 à 300 avant Jésus Christ > Héraclite du Pont ou Héraclide le Pontique

Héraclite du Pont ou Héraclide le Pontique

mardi 1er septembre 2015 (Date de rédaction antérieure : 26 juillet 2011).

Héraclite du Pont ou Héraclide le Pontique (vers 388-vers 310 av. jc)

Philosophe et astronome grec platonicien

Il est né à Héraclée [1] dans le royaume du Pont [2]. Il se rendit à Athènes vers 365 et y fréquenta l’Académie, où il rencontrait Speusippe et Aristote. Speusippe mort, Xénocrate fut élu scolarque [3] de l’Académie en 339 av.jc. Il quitta alors l’Académie et fonda sa propre école dans sa patrie natale.

Il fut un disciple de Platon, mais son oeuvre relève tout autant de l’aristotélisme. Comme Cléarque de Soles , il fait partie des aristotéliciens [4] qui ne penchent pas vers le matérialisme mais vers un platonisme qui sépare l’âme du corps.

D’après Chalcidius , il exposa la thèse d’un système géocentrique où Vénus tourne autour du Soleil. Ce système, étendu à Mercure, est connu d’Asdrate d’Aphrodisias, Vitruve , Cicéron et Martianus Capella . Il semble anticiper le modèle que développera Tycho Brahé.

Par ailleurs, il aurait émis l’hypothèse de la rotation de la Terre autour d’elle-même, afin d’expliquer le mouvement apparent des étoiles au cours de la nuit. Copernic le revendique comme prédécesseur quant à cette hypothèse.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire de Héraclide du Pont/Encyclopédie Universelle/

Notes

[1] Héraclée du Pont ou Héraclée Pontique était une ville grecque de Bithynie située sur le Pont-Euxin. Elle a fait place à l’actuelle ville de Karadeniz Ereğli (Ereğli de la Mer Noire) dans la province de Zonguldak en Turquie.

[2] Le royaume du Pont est un royaume antique situé sur la côte méridionale de la mer Noire, dont il contrôlait aussi plus ou moins le pourtour. Aujourd’hui, cette région se trouve en Turquie.

[3] En Grèce antique, le scholarque est le directeur d’une école de philosophie, garant de la cohérence de la doctrine. C’est un recteur. On dit aussi « diadoque », « celui qui recueille la succession », pour deux auteurs néoplatoniciens : Proclos le Diadoque, Damascios le Diadoque. La tradition des écoles grecques veut que le premier scholarque soit désigné par le fondateur de l’école, pour l’Académie, Speusippe, neveu de Platon, et que les suivants soient élus par le collège des élèves et des maîtres.

[4] Le terme « aristotélicien » peut être employé dans le sens de « commentateur des œuvres d’Aristote » (qu’il soit aristotélicien comme Alexandre d’Aphrodise ou Averroès, ou néoplatonicien comme Ammonios, fils d’Hermias, ou Simplicios de Silicie). Le mot « aristotélisme » renvoie à Aristote, tandis que le mot « péripatétisme » renvoie, plus largement, à l’école péripatétique ou péripatéticienne, qui relève d’Aristote comme de ses disciples.