Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cléopâtre de Macédoine

samedi 21 mars 2020 (Date de rédaction antérieure : 25 juillet 2011).

Cléopâtre de Macédoine (vers 355 av.jc-308av. jc)

Fille de Philippe II et d’Olympias, sœur de Alexandre le Grand. Elle épouse en 337 av. jc son oncle Alexandre le Molosse, roi d’Épire [1] et frère d’Olympias. Devenue en 326 veuve et tutrice de leur fils, Néoptolème II, elle est recherchée, après la mort de son frère, par plusieurs généraux macédoniens qui escomptent en s’unissant à elle acquérir les droits au trône de Macédoine [2].

Léonnatos, qui lui est promis, trouve la mort pendant la guerre lamiaque [3] en 322.

Perdiccas, prétendant qu’elle aurait préféré, est assassiné en 321. Elle est censée épouser Ptolémée, futur roi d’Égypte, quand Antigone le Borgne la fait mettre à mort en 308.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Imago Mundi/ Cléopâtre

Notes

[1] L’Épire est une région historique et montagneuse des Balkans, partagée entre la Grèce et l’Albanie. Épire signifie « continent » en grec. L’Épire antique correspond au versant occidental de la chaîne du Pinde jusqu’à la mer Ionienne, entre le golfe d’Ambracie au sud et les monts Acrocérauniens au nord.

[2] Le royaume de Macédoine est un État antique situé au nord de la Grèce correspondant aujourd’hui principalement à la Macédoine grecque. Il est centré sur la partie nord-est de la péninsule grecque, bordé par l’Épire à l’ouest, la Péonie au nord, la Thrace à l’est et la Thessalie au sud. Royaume périphérique de la Grèce aux époques archaïque et classique, il devient l’État dominant du monde grec durant l’époque hellénistique. L’existence du royaume est attestée au tout début du 7ème siècle av. jc avec à sa tête la dynastie des Argéades. Il connaît un formidable essor sous le règne de Philippe II qui étend sa domination sur la Grèce continentale en évinçant Athènes et la ligue chalcidienne pour ensuite fonder la Ligue de Corinthe. Son fils Alexandre le Grand est à l’origine de la conquête de l’immense empire perse et de l’expansion de l’hellénisme en Asie à la fin du 4ème siècle av. jc. Après sa mort, la Macédoine passe brièvement sous la tutelle des Antipatrides dans le contexte des guerres des diadoques. En 277, la royauté échoit à Antigone II Gonatas qui installe la dynastie des Antigonides qui règne jusqu’en 168, date à laquelle la Macédoine est conquise par les Romains. En 146 la Macédoine devient une province romaine.

[3] La guerre lamiaque ou guerre hellénique est un conflit qui se déclenche en Grèce à la mort d’Alexandre le Grand en juin 323 av. jc. Il oppose des cités grecques révoltées, parmi lesquelles Athènes, aux Macédoniens menés par Antipater. La guerre est finalement remportée par ce dernier en 322 et les cités rebelles doivent se soumettre.