Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cheng Yu

jeudi 6 octobre 2022, par ljallamion

Cheng Yu (141-220)

Conseiller de Cao Cao

Il joint les rangs de Cao Cao sur la recommandation de Xun Yu en 192. Dès 193, lorsque Cao Cao part en expédition contre Tao Qian, Cheng Yu et Xun Yu sont assignés à la défense des comtés de Juancheng [1], Fanxia, et Dongjun. D’ailleurs, quand Lu Bu attaque la province de Yan, seul ces trois comtés ne sont pas conquis. Cheng Yu propose ensuite une expédition sur Puyang [2] qui est couronnée de succès.

En 196, Cao Cao emmène l’Empereur dans Xuchang [3] et Cheng Yu est nommé seigneur de Dongping* et membre du secrétariat. Par la suite, il conseille Cao Cao sur divers aspects et s’oppose à ce qu’il détrône l’Empereur Xiandi. Il joue ensuite un rôle majeur dans la conquête du nord de la Chine et brise les armées de Yuan Shao à Cangting avec sa stratégie des Dix embuscades. Par la suite, il propose une ruse qui permet à Cao Cao de recevoir le brillant Xu Shu à ses côtés.

À la Bataille de la Falaise Rouge [4], il met en garde Cao Cao contre une possible attaque incendiaire sur sa flotte, mais ne fut toutefois pas écouté. Enfin, il propose une ruse pour retourner Zhou Yu contre Liu Bei et en 213, il participa à la Bataille de Ruxu, où il conseille à Cao Cao de se retirer.

Reconnu comme un homme féroce et cruel, Cheng Yu meurt en l’an 220, peu après l’ascension de Cao Pi sur le trône des Wei [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Luo Guanzhong ; tr. Moss Roberts (1995). Three Kingdoms. (ISBN 7-119-00590-1)

Notes

[1] Le xian de Juancheng est un district administratif de la province du Shandong en Chine. Il est placé sous la juridiction de la ville préfecture de Heze.

[2] Puyang est une ville du nord-est de la province du Henan en Chine. Elle est située sur la rive nord du Fleuve Jaune.

[3] Xuchang est une ville-préfecture du centre de la province du Henan en République populaire de Chine.

[4] La bataille de la Falaise rouge, ou bataille de Chi Bi, est une bataille de l’époque des Trois Royaumes de la Chine, qui s’est déroulée au cours de l’hiver 208. Le site de la bataille se trouve à 36 kilomètres au nord-ouest de Puqi, sur la rive sud du Yangzi, en un lieu baptisé « passe de pierre », car, à cet endroit, le fleuve est bordé par une imposante falaise. C’est un lieu de mémoire pour les Chinois. La roche porte toujours les deux caractères chinois (1,5 mètre de hauteur sur 1 mètre de large), que Zhou Yu, le stratège et Maréchal du royaume de Wu, y a fait peindre après la bataille, pour célébrer la victoire. La bataille de la Falaise rouge opposa les armées alliées des royaumes de Wu et de Shu, sous le commandement de Zhou Yu et de Zhuge Liang, à celle, bien supérieure en nombre, de Cao Cao, seigneur du Wei.

[5] Le royaume de Wei, également appelé Cao Wei, est un des royaumes qui régnaient sur la Chine pendant la période des Trois Royaumes. Avec sa capitale à Luoyàng, ce royaume fut établi par Cao Pi en 220, à partir des bases posées par son père Cao Cao. Cette dénomination apparaît en 213, lorsque les exploitations féodales de Cao Cao prennent le nom de Wei ; les historiens ajoutent souvent le préfixe Cao (du nom de famille de Cao Cao) afin de distinguer ce royaume des autres États que l’histoire de la Chine a également connus sous le nom de Wei, par exemple les précédents États de Wei durant la période des royaumes combattants, et plus tard l’État de la dynastie Wei du Nord. En 220, lorsque Cao Pi déposséda le dernier empereur de la dynastie Han, Wei est devenu le nom de la nouvelle dynastie qu’il fonda. Cette dynastie fut saisie et contrôlée par la famille Sima en 249, jusqu’à ce qu’elle fût renversée et soit devenue une partie de la dynastie Jin en 265.