Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Rupilia Faustina

lundi 8 mars 2021, par ljallamion

Rupilia Faustina (vers 87- av. 138)

Blason empire RomainFille de Salonina Matidia et du consul suffect [1] Lucius Scribonius Libo Rupilius Frugi Bonus.

L’oncle maternel de sa mère était l’empereur Trajan. Ses demi-sœurs étaient l’impératrice romaine Vibia Sabina et Matidia Minor.

L’empereur romain Hadrien était son beau-frère et son troisième cousin.

Faustine a épousé Marcus Annius Verus, qui était préfet à Rome [2] et fut consul à trois reprises.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Rupilia Faustina/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Parfois, un consul décède ou démissionne avant la fin de son mandat de douze mois. Le consul restant rétablit la collégialité par l’élection intermédiaire si le délai restant le permet ou par la désignation directe d’un consul suffectus (du participe passé du verbe sufficere, « remplacer »). Ce consul entre en fonction immédiatement, il a les mêmes privilèges et les mêmes pouvoirs que le consul remplacé mais il n’est en charge que pour la durée du mandat qui reste à couvrir. Enfin, le consul suffect ne donne pas son nom à l’année, à l’inverse du consul dit ordinaire.

[2] Le préfet de Rome ou préfet de la Ville est une magistrature romaine non collégiale et non élective, chargée de gouverner la ville. Si les historiens romains mentionnent durant la monarchie romaine et la République archaïque une délégation temporaire et épisodique pour défendre la ville en l’absence des titulaires du pouvoir, la préfecture de Rome n’est une magistrature réelle que sous l’Empire.