Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Anicia Juliana

samedi 15 août 2020, par ljallamion

Anicia Juliana (462-527/528)

Grande aristocrate romaine

Née à Constantinople [1], fille de l’éphémère empereur d’Occident Olybrius, issu de la famille des Anicii [2], et de Placidia. Par sa mère, elle est la petite-fille de Valentinien III et l’arrière-petite-fille de Théodose II.

Elle exerce son influence la plus importante à la fin du règne d’Anastase et sous le règne de Justin, lorsque son mari Flavius Areobindus Dagalaiphus fait figure de successeur possible sur le trône d’Orient. Leur fils Olybrius est consul en 491 et épouse Irène, la fille d’Anastase.

Femme très pieuse, elle multiplie les fondations ecclésiastiques dans la capitale, et affiche la richesse et l’influence de sa famille avec la construction de Saint-Polyeucte, la plus grande église de Constantinople avant Sainte-Sophie [3]. Ses ambitions politiques familiales sont définitivement déçues lorsque Justinien accède à la pourpre en 527.

Son nom reste associé au Dioscoride de Vienne [4]. Elle est représentée entre la Magnanimité et la Prudence, dans ce qui constitue l’un des plus anciens portraits de donateur connus.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire de Continuité gentilice et continuité familiale dans les familles sénatoriales romaines à l’époque impériale, Oxford University (R.-U.), Linacre College, coll. « Prosopographica & Genealogica », 597 p., 2000 (ISBN 1-900934-02-7).

Notes

[1] Constantinople est l’appellation ancienne et historique de l’actuelle ville d’Istanbul en Turquie (du 11 mai 330 au 28 mars 1930). Son nom originel, Byzance, n’était plus en usage à l’époque de l’Empire, mais a été repris depuis le 16ème siècle par les historiens modernes.

[2] Les Anicii sont les membres de la gens romaine plébéienne Anicia qui devient influente surtout à la fin de l’Empire romain et après sa chute. Elle est aussi connue sous le nom de « famille Anicienne »

[3] Ancienne église chrétienne de Constantinople du vie siècle, devenue une mosquée au 15ème siècle sous l’impulsion du sultan Mehmet II. Elle est édifiée sur la péninsule historique d’Istanbul. Depuis 1934, elle n’est plus un lieu de culte mais un musée.

[4] un manuscrit richement enluminé réalisé à sa demande vers 515