Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Flavia Domitilla ou sainte Domitille

Flavia Domitilla ou sainte Domitille

jeudi 25 janvier 2018

Flavia Domitilla ou sainte Domitille (morte après 95)

Membre de la famille impériale romaine des Flaviens [1], considérée comme une héroïne du judaïsme et vue comme une sainte par les Églises catholique et orthodoxe.

Fille de Domitilla la Jeune et de Quintus Petillius Cerialis et donc petite fille de Vespasien et nièce de Titus et Domitien épouse son cousin Titus Flavius Clemens , un neveu de Vespasien.

Ils ont deux fils, tous deux appelés Titus Flavius, nés vers 88 et 90, qui sont éduqués par Quintilien et selon Suétone dans “la vie des douze Césars”, Domitien les a ouvertement reconnus, alors qu’ils étaient très jeunes, comme ses successeurs, changeant leur nom, l’un en Vespasien et l’autre en Domitien.

Elle aurait été convertie au christianisme puis condamnée avec d’autres, par l’empereur Domitien, à être déportée dans l’île de Ponza [2] ou de Pandateria [3], où elle vécut un long martyre.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article du petit livre des saints - Rosa Giorgi - Larousse - 2006

Notes

[1] Les Flaviens sont une dynastie d’empereurs romains issus de la gens Flavii, qui ont régné de 69 à 96 sur l’Empire romain. Les Flaviens parviennent au pouvoir en 69, lors de la première guerre civile depuis le début du règne d’Auguste, connue sous le nom d’Année des quatre empereurs. Après la chute de Galba puis d’Othon, Vitellius parvient au trône impérial dans le courant de l’année 69. Sa prétention au trône est rapidement contestée par des légions stationnées dans les provinces de l’Est, qui déclarent leur commandant Vespasien empereur à sa place. La seconde bataille de Bedriacum fait pencher la balance de manière décisive en faveur des forces de Vespasien, qui entre dans Rome le 20 décembre. Le lendemain, le sénat romain le déclare officiellement empereur, inaugurant ainsi la dynastie flavienne. Bien que la dynastie ait assez peu duré, plusieurs événements historiques, économiques et militaires significatifs ont eu lieu au cours du règne des Flaviens. Il revient à ces empereurs de remettre de l’ordre dans les finances de l’État, épuisées par Néron et ses fastes, ainsi que d’effacer les séquelles de l’année qui vient de s’écouler.

[2] L’île Ponza fait partie de l’archipel des îles Pontines dans la Mer Tyrrhénienne, à 33 km à l’ouest du Mont Circé. L’île de Ponza a servi depuis l’empire romain de prison dorée. Le pape Silvère y fut exilé au 6ème siècle. Il en est d’ailleurs le saint patron

[3] Ventotene est une petite île italienne d’origine volcanique, située au large de la Campanie, dans la mer Tyrrhénienne. Longue de 3 kilomètres, sa largeur maximale est de 800 mètres. Elle fait partie des Îles Pontines. Dans l’Antiquité, elle était connue sous le nom de Pandataria ou Pendateria, et au Moyen Âge, Ventatere.