Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Artaban V

lundi 6 juin 2016 (Date de rédaction antérieure : 15 août 2011).

Artaban V (mort en 224)

Roi des Parthes de 216 à 224

Second fils du roi Vologèse V, il règne sur la Médie [1] et s’oppose à son frère, Vologèse VI, qu’il détrône.

Devenu roi, il soutient la guerre contre Caracalla auquel il a refusé de donner sa fille comme épouse. Après le meurtre de l’empereur romain, il conclut la paix avec son successeur Macrin.

Il est lui-même battu et tué le 22 ou 28 avril 224 à Hormizdaghan [2] par Ardachîr 1er, fondateur de la dynastie des Sassanides. Bien qu’Artaban laisse 2 fils, Archak et Artavazde , qui continuent de résister aux Sassanides pendant quelques années encore, c’est avec lui que finit l’Empire des Parthes et la dynastie des Arsacides.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de André Verstandig, Histoire de l’Empire parthe (-250 à 227), Bruxelles, Le Cri Histoire édition,‎ 2001 (ISBN 2-87106-279-X)

Notes

[1] Les Mèdes sont un peuple de l’Iran ancien, voisin des Perses, avec lesquels ils ont souvent été confondus dans les témoignages antiques. Durant le 1er millénaire av. jc, ils occupaient un territoire recouvrant le Nord-Ouest de l’actuel Iran, dans le Zagros occidental, autour de leur capitale Ecbatane (Hamadan de nos jours). Bien qu’une place importante dans l’histoire du Moyen-Orient antique lui soit généralement reconnue, ce peuple n’a laissé aucune source textuelle permettant de reconstituer son histoire. Il n’est connu que par des sources extérieures, assyriennes, babyloniennes et grecques, ainsi que par quelques sites archéologiques iraniens qui sont supposés avoir été occupés par des Mèdes.

[2] Hormizdaghan est le nom de la plaine, sans doute dans la région de Suse, en Iran, où se déroula le 28 avril 224 une bataille décisive entre le roi parthe arsacide Artaban V et le roi perse sassanide Ardashir, assisté de son fils et héritier Shapur. C’est Ardashir qui fut vainqueur, Artaban V fut tué, ce qui mit fin à la dynastie des Arsacides. Ardashir se fit couronner Roi des Rois deux ans plus tard à Ctésiphon, capitale de l’empire parthe arsacide.