Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Tiberius Claudius Atticus Herodes

Tiberius Claudius Atticus Herodes

vendredi 7 octobre 2016

Tiberius Claudius Atticus Herodes (65- ?)

Noble grec d’Athènes-Sénateur romain-Consul suffect en 132

Il est le père de Hérode Atticus. Sa famille, Céryce athénienne [1], est immensément riche et prétend descendre de Miltiade et Cimon, et même du héros Éaque .

Comme il porte un nom de famille romaine, Claudius, il est très probable qu’un de ses ancêtres paternels ait reçu la citoyenneté romaine, d’un membre inconnu de la gens Claudia.

Son arrière-arrière-grand-père est un homme appelé Polycharmus.

Son père est Tiberius Claudius Hipparchus, né en 40, un banquier renommé pour sa richesse.

Sous le règne de Domitien, soit en 92/93, l’empereur ordonne les proscriptions d’un grand nombre de riches personnages. Le père de Claudius Atticus semble avoir été accusé d’avoir tenté de former un régime extraconstitutionnel à Athènes. Par conséquent sa fortune et ses biens sont confisqués, et sur l’ordre de Domitien, Hipparchus est soit exécuté soit exilé.

Claudius Atticus épouse Vibullia Alcia Agrippina, sa nièce, la fille de sa soeur Claudia Alcia.

En 98, en utilisant l’argent hérité de son père, Claudius Atticus entre au Sénat romain avec le rang d’ex-préteur et nommé archiereus [2].

Claudius Atticus sert comme consul suffect [3] en l’an 132, devenant le premier noble originaire de la Grèce antique à accéder à ce poste, ce qui est déjà probablement le cas comme sénateur romain aussi.

Dans son testament, il lègue à chaque citoyen d’Athènes une rente annuelle, que son fils proposera ensuite d’échanger contre cinq fois la somme mais en une seule et unique fois.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Tiberius Claudius Atticus Herodes/ Portail de la Rome antique/ Consul de l’Empire romain

Notes

[1] Les Céryces sont une famille d’eupatrides aristocratique sacerdotale descendante de Cécrops par Pandrose, et de Céryx, fils d’Hermès.

[2] c’est-à-dire grand prêtre du culte impérial

[3] consul suppléant