Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Annia Aurelia Galeria Lucilla dite Lucilla ou Lucille

Annia Aurelia Galeria Lucilla dite Lucilla ou Lucille

dimanche 22 mars 2015, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 6 août 2011).

Annia Aurelia Galeria Lucilla dite Lucilla ou Lucille (149-182)

Buste représentant Lucilla découvert via dei Fiori Imperiali, Rome (Musée du Capitole)Seconde fille de l’empereur Marc Aurèle et de l’impératrice Faustine la Jeune. En 164, elle épousa l’empereur Lucius Verus, co-empereur avec Marc Aurèle. Pour ce mariage elle se déplaça jusqu’à Éphèse [1], Vérus se trouvant en Orient pour mener la guerre parthique [2]. Par ce mariage et ce voyage Marc Aurèle réaffirmait la concorde des 2 empereurs, en même temps qu’il espérait peut-être modérer les ardeurs de la cour très fastueuse qui s’était créée autour de Vérus à Antioche [3].

Ils ont une fille en 166, Aurelia Lucilla, qui par la suite épousa Claudius Pompeianus Quintianus, neveu du second mari de Lucille.

A la mort de Lucius Verus en 169 elle épousa Claudius Pompeianus et conserva le titre d’Augusta.

En 182, elle fut mêlée à un complot destiné à éliminer son frère Commode, mais sans succès. Démasquée, elle fut bannie à Capri, et assassinée la même année, alors qu’une vaste purge touchait ses proches et les milieux sénatoriaux, entamant une longue confrontation entre Commode et le Sénat.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lucilla »

Notes

[1] Éphèse est l’une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d’Asie Mineure, la première de l’Ionie. Bien que ses vestiges soient situés près de 7 kilomètres à l’intérieur des terres, près des villes de Selçuk et Kuşadası dans l’Ouest de l’actuelle Turquie, Éphèse était dans l’Antiquité, et encore à l’époque byzantine, l’un des ports les plus actifs de la mer Égée ; il est situé près de l’embouchure du grand fleuve anatolien Caystre. L’Artémision, le grand sanctuaire dédié à Artémis, la déesse tutélaire de la cité, comptait parmi les Sept merveilles du monde, et auquel Éphèse devait une grande part de sa renommée, était ainsi à l’origine situé sur le rivage.

[2] La guerre romano parthique de 161-166, aussi appelée guerre parthique de Lucius Verus, regroupe l’ensemble des campagnes supervisées par l’empereur romain Lucius Aurelius Verus entre 161 et 166 face aux Parthes du grand-roi arsacide Vologèse IV de Parthie.

[3] Antioche est une ville de Turquie proche de la frontière syrienne, chef-lieu de la province de Hatay.