Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Sainte Blandine dite de Lyon

Sainte Blandine dite de Lyon

dimanche 28 septembre 2014, par ljallamion

Sainte Blandine dite de Lyon

Blandine de Lyon, sainte martyre. Fresque de la chapelle orthodoxe de la Dormition de la Mère de Dieu (Drôme)À l’origine, esclave romaine, chrétienne d’origine levantine ou plus précisément micrasiate [1] de la première communauté chrétienne de Lugdunum [2].

Elle sera martyrisée durant le mois de juillet 177 sous Marc Aurèle.

Les martyrs de Lyon nous sont connus par un témoin oculaire, l’auteur de la Lettre des chrétiens de Lyon à l’Église de Smyrne, qui fut insérée telle quelle par Eusèbe, évêque de Césarée, dans son Histoire ecclésiastique.

Ayant survécu à l’incarcération, Blandine fut livrée aux bêtes qui refusèrent de lui faire le moindre mal. Elle fut torturée et dut assister à la mort de ses compagnons. Elle fut ensuite flagellée, placée sur un grill brûlant, puis livrée dans un filet à un taureau qui la lança en l’air avec ses cornes.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Blandine de Lyon/ Portail du christianisme/ L’Église catholique à Lyon

Notes

[1] Grecs d’Asie Mineure

[2] Lyon