Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Lucius Domitius Ahenobarbus (consul en 16 av. jc)

Lucius Domitius Ahenobarbus (consul en 16 av. jc)

vendredi 8 février 2019, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 2 août 2011).

Lucius Domitius Ahenobarbus (mort en 25 de notre ère)

Homme politique et général romain

Les campagnes de Lucius Domitius Ahenobarbus (3 à 1 av. J.-C.) et de Tibère (4 à 6) en Germanie.Unique fils de Gnaeus Domitius Ahenobarbus et d’Aemilia Lepida. Quand il est jeune, il est un aurige [1] habile et renommé. Il est fiancé en 36 av. jc lors de la réunion entre Octave et Marc Antoine à Tarente, à Antonia Major, la fille de ce dernier et d’Octavie. En 25, ils se marient

Il est édile en 22, consul en 16. Il fait donner de nombreux jeux du cirque, comme des spectacles de gladiateurs ou des combats contre des bêtes. Il est si excessif en barbarie qu’Auguste est obligé de l’en blâmer par un édit.

Après son consulat, et probablement comme successeur de Tibère, il commande l’armée romaine en Germanie [2], de 3 à 1 av. jc. Il traverse l’Elbe [3] où il érige un autel à Auguste et pénètre plus loin dans le pays qu’aucun de ses prédécesseurs ne l’avait fait.

Il édifie également une passerelle, dite pontes longi, sur des marais entre le Rhin et l’Ems [4]. Pour ces réalisations, il reçoit les insignes d’un triomphe.

Marcus Vinicius lui succède. Il est aussi l’exécuteur testamentaire d’Auguste en 14 de notre ère.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Ronald Syme, Domitus Ahenobarbus, Lucius (2) in Oxford Classical Dictionary, Oxford University Press, 1996.

Notes

[1] Un aurige est un conducteur de char de course, ou de char de guerre, dans le contexte gréco-romain. Le cocher le plus expérimenté qui peut conduire le quadrige porte le titre d’agitator.

[2] La Germanie (Germania Magna) est la région historique d’Europe occupée par les peuples germaniques dans l’antiquité, plus précisément à l’époque de l’empire romain. Cette zone couvre d’abord essentiellement le sud de la Scandinavie puis s’étend en Europe centrale. Elle couvre alors une large zone qui va à l’est approximativement jusqu’à la Vistule, à l’ouest et au sud jusqu’au Rhin et au Danube qui la séparent du monde romain.

[3] L’Elbe est un fleuve d’Europe centrale qui prend sa source en République tchèque dans les monts des Géants et, après un parcours situé en majeure partie en Allemagne, se jette dans la mer du Nord par un long estuaire d’une centaine de kilomètres sur lequel se trouve Hambourg, premier port d’Allemagne. La longueur de ce fleuve est de 1 091 kilomètres.

[4] L’Ems est un fleuve du nord-ouest de l’Allemagne. Cours d’eau placide, il est navigable sur une longueur de 238 km et sert de relais pour différents canaux entre le Rhin et l’Elbe. L’Ems et la Weser sont les deux seuls fleuves dont le cours se trouve entièrement sur le territoire allemand.