Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Lucius Antistius Burrus Adventus

Lucius Antistius Burrus Adventus

jeudi 6 décembre 2018, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 3 novembre 2013).

Lucius Antistius Burrus Adventus

Sénateur romain-Consul ordinaire en 181 avec l’empereur Commode

Thibilis- vestiges romains

Il est l’un des gendres de l’empereur romain Marc Aurèle et de l’impératriceFaustine la Jeune. Il meurt exécuté en 188.

Il est originaire de Thibilis [1], une ville proche de Hippo Regius [2], dans la province d’Afrique, d’une famille sénatoriale romaine. Il est le fils de Quintus Antistius Adventus Aquilinus Postumus et Novia Crispina. Cette dernière est connue par une inscription honorifique qui lui est dédiée à l’époque où son époux sert comme gouverneur d’Arabie Pétrée [3], entre 165 et 167.

Quelque temps avant la mort de l’empereur romain Marc Aurèle en 180, Burrus est fiancé à la plus jeune fille de l’empereur, Vibia Aurelia Sabina. Après le mariage, ils s’installent à Thibilis. Il semble qu’ils n’aient pas eu d’enfant.

Quand Marc Aurèle meurt en 180, Commode, le frère d’Aurelia Sabina, succède à son père comme empereur romain. En 181, Burrus sert comme consul ordinaire au côté du nouvel empereur.

Vers 186, Burrus tente de renverser Commode en cherchant le soutien des gouverneurs de province et de leurs légions. Parmi ceux-ci, Pertinax, alors gouverneur de Bretagne et loyal envers Commode, prévient l’empereur de l’existence du complot. Antistius Burrus ainsi que ses alliés, dont le préfet du prétoire Atilius Aebutianus, sont exécutés en 188. Après sa mort, Aurelia Sabina se remarie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Portail de la Rome antique/ Sénateur de l’Empire romain

Notes

[1] Thibilis est une ville numide de la région de Guelma ex Calama au Nord-est de l’Algérie, elle a connu une forte implantation romaine puis byzantine. La cité dépendait de la colonie de Cirta au nord ouest.

[2] Hippone, en latin Hippo Regius, est le nom antique de la ville d’Annaba, se trouvant au Nord-Est de l’Algérie. Elle devint l’une des principales cités de l’Afrique romaine. Saint Augustin fut évêque de la ville de 395 jusqu’à sa mort en 430.

[3] la provincia Arabia La province romaine d’Arabie ou Arabie pétrée est créée en 106 par la conquête du royaume Nabatéen dont la capitale est Pétra qui fut un des derniers royaumes du Moyen-Orient sous protectorat romain. Débouché des caravanes venues du Sud arabique ou du golfe Persique, il occupait une région importante pour les liaisons stratégiques des Romains entre l’Égypte d’une part, la Judée et la Syrie d’autre part. La province d’Arabie malgré sa création tardive fut bien intégrée à l’empire et sa région a gardé des traces archéologiques importantes de la présence romaine.