Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Prodicos de Céos

jeudi 22 octobre 2020 (Date de rédaction antérieure : 26 octobre 2012).

Prodicos de Céos (470/460- vers 398 av. jc)

Philosophe grec

L'École d'Athènes de Raphaël (1511).Il naquit à Ioulis, patrie de Bacchylide et d’Érasistrate, l’une des quatre villes de l’île de Céos [1]. Il fut plusieurs fois ambassadeur pour sa cité à Athènes, et y donna des conférences qui lui valurent notoriété et richesse.

Sophiste [2], mais aussi sémanticien [3], il s’attacha à définir le sens des mots et à distinguer des mots qui semblaient être synonymes, ce qui lui valut la considération de Socrate, qui semble l’épargner de son ironie à l’égard des Sophistes.

Connu surtout comme professeur de morale et de style, sophiste il enseigna notamment à Thucydide, Isocrate, Théramène et Euripide.

P.-S.

Source : wikipedia.org Portail:Grèce antique/ Portail de la philosophie antique

Notes

[1] Kéa est une île de la mer Égée appartenant à l’archipel des Cyclades, la plus proche de l’Attique, à 16 milles marins de Lavrio et 12 miles du cap Sounion. Elle était connue dans l’Antiquité sous le nom de Céos. Sa capitale est le village de Ioulis ou Ioulída, construit à l’intérieur de l’île et en hauteur comme beaucoup de villages des Cyclades, par crainte des pirates.

[2] Un sophiste désigne à l’origine un orateur et un professeur d’éloquence de la Grèce antique, dont la culture et la maîtrise du discours en font un personnage prestigieux dès le 5ème siècle av. jc en particulier dans le contexte de la démocratie athénienne, et contre lequel la philosophie va en partie se développer. La sophistique désigne par ailleurs à la fois le mouvement de pensée issu des sophistes de l’époque de Socrate, mais aussi le développement de la réflexion et de l’enseignement rhétorique, en principe à partir du 4ème siècle av. jc, en pratique à partir du 2ème siècle ap. jc. dans l’Empire romain.

[3] La sémantique est une branche de la linguistique qui étudie les signifiés, ce dont on parle, ce que l’on veut transmettre par un énoncé. Le support de la sémantique, la syntaxe, concerne pour sa part le signifiant, sa forme, sa langue, sa graphie, sa grammaire, etc. ; c’est la forme de l’énoncé.