Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Théramène

mardi 19 janvier 2021 (Date de rédaction antérieure : 26 octobre 2012).

Théramène (mort en 404 av.jc)

Homme politique athénien

Guerriers durant la guerre du Péloponnèse Fils d’Hagnon, l’un des chefs du parti conservateur hostile à Périclès. Originaire de Céos [1], élève en éloquence de Prodicos.

Il participe au coup d’État anti-démocratique de 411 av. jc qui aboutit à la prise du pouvoir par les Quatre-Cents [2] et participe activement à la rédaction de la constitution de 411. Cependant, Théramène est un conservateur modéré qui craint les dérives de son propre camp. Aussi obtient-il, après la révolte de l’Eubée [3], la désignation des Cinq Mille qui remplace l’Ecclésia [4].

Bon général, il contribue à la victoire de Cyzique [5] et à la reconquête du Bosphore [6] en 410. Après le désastre d’Aigos Potamos [7] et la victoire spartiate dans la guerre du Péloponnèse, il est l’un de ceux qui négocient avec Lysandre la reddition d’Athènes en 404. Sous pression de Lysandre, général spartiate vainqueur, une commission de 30 membres est créée par l’Assemblée. Il devient naturellement l’un des Trente mais sa modération le rend insupportable à Critias qui le fait condamner à mort. Il boit la ciguë en 404.

P.-S.

Source : wikipedia.org Portail:Grèce antique/ Personnalité de la Grèce antique

Notes

[1] Kéa est une île de la mer Égée appartenant à l’archipel des Cyclades, la plus proche de l’Attique, à 16 milles marins de Lavrio et 12 miles du cap Sounion. Elle était connue dans l’Antiquité sous le nom de Céos. Appelée aussi parfois Zéa, l’île fait 121 km² pour un littoral de 88 km

[2] Le conseil des Quatre-Cents est une institution créée après la révolution oligarchique de 411 av. jc, en pleine guerre du Péloponnèse, à Athènes.

[3] L’Eubée est la deuxième plus grande île de la mer Égée, située en face de l’Attique et de la Béotie, dont elle est séparée par le détroit de l’Euripe.

[4] L’Ecclesia ou ekklesia désigne l’Assemblée du peuple citoyen dans de nombreuses polis antiques et notamment dans la cité d’Athènes.

[5] Cyzique était une cité grecque de Mysie, sur la Propontide (l’actuelle mer de Marmara).

[6] Le Bosphore, est le détroit qui relie la mer Noire à la mer de Marmara et marque, avec les Dardanelles, la limite méridionale entre les continents asiatique et européen. Il est long de 32 kilomètres pour une largeur de 698 à 3 000 mètres. Il sépare les deux parties anatolienne (Asie) et rouméliote (Europe) de la province d’Istanbul.

[7] Aigos Potamos. Le lieu est célèbre pour la bataille qui se déroula près de l’embouchure en 405 av. jc entre Sparte et Athènes. La flotte athénienne y fut alors détruite par les Spartiates commandés par Lysandre, ce qui mit un terme à la guerre du Péloponnèse.