Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Jean II d’Alençon ou Jean II de Valois

Jean II d’Alençon ou Jean II de Valois

mercredi 19 septembre 2012, par ljallamion

Jean II d’Alençon ou Jean II de Valois (1409-1476)

Duc d’Alençon-Comte de Perche

Il est le fils de Jean 1er et de Marie de Bretagne.

En 1424, il est vaincu et pris par les Anglais à la bataille de Verneuil. Il est libéré en 1429 contre rançon et participe aux campagnes de Jeanne d’Arc.

Il épousa en premières noces à Blois en 1424 Jeanne fille de Charles, duc d’Orléans et d’Isabelle de France, mais n’eut pas d’enfants de ce mariage.

Après la prise d’Orléans, il commande l’armée de Charles VII. Mais son intérêt le porte vers Paris et la Normandie plutôt que vers la route de Reims. Il ordonne l’assaut devant Paris, où Jeanne D’arc est blessée, puis gagne la Normandie et combat à la fois les Anglais et les Bretons.

Veuf, il se remaria au château de L’Isle-Jourdain le 30 avril 1437 avec Marie d’Armagnac fille de Jean IV, comte d’Armagnac, et d’Isabelle d’Evreux.

La réconciliation franco bourguignonne par le traité d’Arras le jette dans l’opposition à Charles VII. Jean II attendait de la victoire le dédommagement aux dépens des Bourguignons des pertes subies pendant la guerre, de sa rançon à la confiscation de son duché par Bedford, et il s’estime joué. Il entre alors dans tous les complots contre un gouvernement royal qui lui paraît faire la part très petite aux princes, notamment dans la Praguerie de 1439-1440.

La coalition des princes étant dissociée par Charles VII, il se retrouve seul et négocie avec les Anglais en avril 1440. Malgré sa participation à la reconquête de la Normandie en 1449-1450, il continue de chercher une alliance anglaise.

Arrêté et condamné à mort par la Cour des pairs en 1458, il est gracié et interné à Loches. Libéré par Louis XI, il complote avec Charles le Téméraire. De nouveau condamné à mort le 18 juillet 1474 et de nouveau gracié, il est finalement exécuté en 1476.

Il eut plusieurs enfants bâtards.