Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 300 av.jc à 100 av. notre ère > Publius Cornelius Scipio Africanus dit Scipion l’Africain

Publius Cornelius Scipio Africanus dit Scipion l’Africain

mardi 17 février 2015 (Date de rédaction antérieure : 27 juillet 2011).

Publius Cornelius Scipio Africanus dit Scipion l’Africain (235 av jc-183 av jc)

Général et homme d’État Romain

Scipion l'Africain Général et homme d'État Romain

Il appartenait à la famille des Scipions, branche de la gens Cornelia. Fils de Publius Cornelius Scipio, consul et voit périr son père et son oncle en 211 av. jc.

Il prend part, comme tribun militaire de la seconde légion, à la bataille de Cannes [1], près de l’actuelle Canossa [2], contre le carthaginois Hannibal Barca, au cours de la deuxième guerre punique [3], en 216 av. jc.

Proconsul en Espagne, en 211 av jc, à 24 ans, il prend Carthagène [4] en 209 av jc, rallie les Celtibères [5], triomphe d’Hasdrubal à Baecula [6], en Andalousie en 208 av jc et après plusieurs batailles victorieuses, conquiert toute l’Andalousie, en 207 av. jc. Après la soumission de Cadix et l’alliance avec Massinissa, il rentre à Rome à l’automne 206 av jc.

Consul en 204 av jc, il reçoit la Sicile, d’où avec 50 vaisseaux de guerre et 400 navires de transport, il passe en Afrique. Après avoir vaincu Hannon, et suite à la grande défaite de Syphax près de Cirta [7], il occupe Tunis en 203 av jc.

Proconsul en 203 av jc, il vainc définitivement les Carthaginois d’Hannibal à la bataille de Zama [8] en octobre 202 av jc. Cette bataille mit fin à la 2ème guerre punique et il reçoit le surnom d’Africain.

Censeur en 199 av jc, consul pour la 2ème fois en 194 av jc, il prend part à la guerre avec son frère Scipion l’Asiatique contre Antiochos III de Syrie de 193 av. jc à 190 av. jc au retour de laquelle, il rencontra l’hostilité des Romains conservateurs, emmenés par Caton l’Ancien, qui lui reprochaient d’avoir gaspillé à son profit des indemnités de guerre. Il choisit alors de se retirer.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Histoire Du Monde/ Scipion l’Africain/ Le petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 1190

Notes

[1] La bataille de Cannes est une victoire écrasante d’Hannibal Barca sur les légions romaines au cours de la Deuxième Guerre punique. Le 2 août 216 av. jc, le général carthaginois écrase les troupes romaines beaucoup plus nombreuses. Grâce à une manœuvre géniale, sa victoire est totale et lui permet de s’établir durablement dans le sud de l’Italie.

[2] Canosa di Puglia est une ville italienne, située dans la province de Barletta-Andria-Trani dans les Pouilles, dans l’Italie méridionale. Canosa se dresse à quelques kilomètres de la rive droite du fleuve Ofanto et à une vingtaine de kilomètres de la Mer Adriatique, sur une plaine des contreforts du plateau des Murge (entre 105 et 140 m au-dessus du Niveau de la mer).

[3] La Deuxième Guerre punique, (218-202 av. jc) est le 2ème des 3 conflits connus sous le nom de guerres puniques, qui opposent Rome à Carthage. Plus précisément, ce conflit a lieu au 3ème siècle av. jc, de 219 à 203 av. jc en Europe, puis de 203 à 202 av. jc en Afrique. Cette guerre a commencé à l’initiative des Carthaginois, qui ont voulu prendre leur revanche suite à leur défaite lors de la 1ère guerre punique.

[4] Carthagène est une ville espagnole située en bordure de la mer Méditerranée.

[5] Le terme de Celtibères se réfère généralement aux tribus celtiques ou « celtisées » de la péninsule Ibérique. Ils sont nommés ainsi par les géographes grecs. Ces peuples celtibères habitaient à l’ouest des Monts ibériques. Les Romains les considéraient comme un mélange de Celtes et d’Ibères, mais en les différenciant ainsi de leurs voisins, c’est à dire des Celtes du plateau et des Ibères de la côte.

[6] La bataille de Baecula opposa en 208 av. J.-C., les forces carthaginoises du Général Hasdrubal Barca et les légions romaines commandées par Scipion l’Africain, dans le cadre de la seconde guerre punique. Elle fut la première grande confrontation de Scipion l’Africain contre les Carthaginois, après qu’il eut obtenu le commandement du contingent romain sur la péninsule Ibérique et pris le port de Carthagène

[7] Cirta fut capitale du royaume de Numidie, puis romaine pour laisser place à la ville actuelle de Constantine. Cirta au temps de Massinissa prend une importance stratégique de par sa position géographique.

[8] La bataille de Zama fut, en 202 av.jc, un affrontement décisif de la deuxième guerre punique. Elle vit s’affronter les armées romaines, dirigées par Scipion l’Africain et le roi Numide massyle Massinissa, et carthaginoise d’Hannibal et l’autre roi numide massaessyle Syphax, qui y perdit la guerre. Peu après celle-ci, le sénat carthaginois signa un traité de paix qui mit fin à 20 ans de guerre. Zama se trouve à Siliana (nord-ouest de la Tunisie).