Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Penda

mardi 10 mars 2015 (Date de rédaction antérieure : 14 septembre 2011).

Penda (mort en 655)

Roi de Mercie de 626 à sa mort

Fils de Pybba, il régna sur la Mercie [1], un royaume anglo-saxon situé dans les actuels Midlands anglais. Païen à une époque où le christianisme se répandait en Angleterre, il contribua à la défaite du puissant Edwin de Northumbrie à la bataille de Hatfield Chase [2] en 633. 9 ans plus tard, il vainquit et tua le successeur d’Edwin, Oswald de Northumbrie , à la bataille de Maserfield [3], il fut probablement, à dater de ce moment, le plus puissant parmi les monarques anglo-saxons de l’époque. C’est probablement sous le règne d’Oswald que Penda affronta avec succès l’Est-Anglie [4], tuant le roi Ecric et l’ancien roi Sigebert , tiré du monastère où il s’était retiré contre sa volonté dans l’espoir que sa présence motiverait les soldats.

Il fit s’exiler le roi du Wessex [5] pendant 3 ans, et continua à lutter contre les Northumbriens de Bernicie.

En 654, le roi d’Est-Anglie Anna , qui avait recueilli Cenwalh l’exilé, fut tué par Penda près de Blythburgh [6], dans l’actuel Suffolk [7]. Son frère Ethelhere lui succéda.

Dans les années qui suivirent Maserfield, Penda affronta encore avec succès Oswiu de Bernicie sur son propre territoire. Malgré ces épisodes guerriers, les relations entre Penda et Oswiu ne furent probablement pas tout à fait hostiles durant cette période, étant donné que Cyneburh, fille de Penda, épousa le fils d’Oswiu, Alhfrith , tandis que le fils de Penda, Peada , épousa Alchfled , fille d’Oswiu.

En 655, Penda envahit la Bernicie [8] avec une grande armée, forte de 30 légions, avec trente commandants royaux ou nobles parmi lesquels Cadafael ap Cynfeddw de Gwynedd et Ethelhere d’Est-Anglie. Penda bénéficiait également du soutien de AEthelwald , successeur de Oswine à la tête du royaume de Deira [9]. Mais,13 années après Maserfield, il subit une défaite écrasante à la bataille de Winwaed [10], lors d’une nouvelle campagne contre les Berniciens, et y trouva la mort.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Henry de Huntingdon (trad. D. Greenway), Historia Anglorum, Oxford University Press, Oxford, 1997/

Notes

[1] La Mercie est l’un des sept royaumes de l’Heptarchie anglo-saxonne, avec Tamworth pour capitale. Entre 600 et 850, la Mercie fit quatorze fois la guerre au Wessex voisin, onze fois aux Gallois, et mena dix-huit campagnes contre d’autres ennemis - encore ne s’agit-il là que des conflits dont nous avons gardé la trace. Elle est fondée par les Angles rassemblés et menés un an auparavant, depuis les côtes marécageuses proches du Wash vers l’actuelle région des Midlands en Angleterre, par Creoda (ou Crida), premier roi connu des Merciens, peut-être en partie légendaire, qui accèda au pouvoir en 585. Ces Midlands (« terres du milieu ») regroupent les comtés actuels de Gloucester, Worcester, Leicester, Northampton, Bedford, Buckingham, Derby, Nottingham, Hereford, Warwick, Chester et Lincoln.

[2] La bataille de Hatfield Chase eut lieu le 12 octobre 633 à Hatfield Chase, près de Doncaster, dans le Yorkshire. Elle opposa les Northumbriens menés par leur roi Edwin à une alliance des Gallois du Gwynedd et des Merciens, conduits par leurs souverains respectifs Cadwallon ap Cadfan et Penda. Le champ de bataille était une zone marécageuse, à environ 8 milles au nord-est de Doncaster, sur la rive sud de la rivière Don. Ce fut une victoire décisive pour les Gallois et les Merciens : Edwin fut tué et son armée défaite, ce qui entraîna l’effondrement temporaire du royaume de Northumbrie.

[3] La Bataille de Maserfield opposa les rois anglo-Saxons Oswald de Northumbrie et Penda de Mercie le 5 août 642. Oswald meurt dans la bataille et son royaume est conquis.

[4] Le royaume d’Est-Anglie fut établi lors de la colonisation de la Grande-Bretagne par les Anglo-Saxons au 5ème siècle, par l’établissement des Angles sur les terres du peuple breton des Icènes. C’était un des sept royaumes de l’Heptarchie anglo-saxone. À l’origine, il recouvrait seulement le Norfolk et le Suffolk, puis s’agrandit de l’Isle of Ely par le mariage de la princesse Etheldrède. L’Est-Anglie fut pendant une brève période le plus puissant des royaumes anglo-saxons, suite à une victoire vers 616 contre la Northumbrie ; son roi Rædwald (mort vers 624) est cité par la Chronique anglo-saxonne comme le quatrième bretwalda, un terme de sens incertain mais impliquant une forme de suzeraineté. Cette supériorité dura peu : dans les quarante années suivantes, elle fut défaite par deux fois par la Mercie et s’affaiblit progressivement, jusqu’à ce qu’en 794 par le roi Offa de Mercie fasse mettre à mort Æthelberht II d’Est-Anglie et s’empare de son royaume. L’Est-Anglie redevint indépendante suite à une révolte contre la Mercie en 825-827, pendant laquelle deux rois merciens furent tués.

[5] Le Wessex est l’un des royaumes fondés par les Anglo-Saxons en Angleterre durant le Haut Moyen Âge. Il s’étend sur une partie du sud-ouest de la Grande-Bretagne, entre la Domnonée à l’ouest, la Mercie au nord et les royaumes de Kent, de Sussex et d’Essex à l’est. Au IXe siècle, le Wessex est le dernier royaume anglo-saxon à résister aux invasions vikings.

[6] Blythburgh est un village et une paroisse civile du Suffolk, en Angleterre. Il est situé à cinq kilomètres environ à l’ouest de la ville de Southwold, près d’une zone de marécages traversée par le fleuve Blyth.

[7] Le Suffolk a des frontières au nord avec le Norfolk, à l’ouest avec le Cambridgeshire et au sud avec l’Essex. Il est bordé à l’est par la mer du Nord. La capitale du comté est Ipswich et les autres villes importantes sont Lowestoft et Bury St Edmunds. La ville de Felixstowe est, quant à elle, l’un des plus grands ports de containers d’Europe.

[8] La Bernicie est un royaume anglo-saxon situé dans le nord de l’Angleterre et le sud de l’Écosse actuelles. Fondé au 6ème siècle, il est uni au royaume voisin de Deira au début du 7ème siècle pour former le royaume de Northumbrie. Son territoire se serait étendu depuis la Tyne vers le nord, atteignant finalement le Firth of Forth. Sa frontière occidentale s’est graduellement étendue, mordant sur les royaumes de langue brittonique de Rheged, Gododdin et Dumbarton. La résidence royale principale est le château de Bamburgh, près de l’île de Lindisfarne.

[9] Le Deira est un royaume anglo-saxon des 6 et 7ème siècles. Selon Siméon de Durham, le royaume s’étendait de l’Humber à la Tyne, mais le pays était désert au nord de la Tees. Après l’absorption du royaume d’Ebrauc, York devint la capitale du Deira. Avant cela, la capitale se situait probablement près de Pocklington.

[10] La Bataille de Winwaed a lieu le 15 novembre 655 ou 654 entre les rois Penda de Mercie et Oswiu de Northumbrie, avec comme résultat la défaite des Merciens et la mort de Penda.