Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Cadafael Cadomedd ap Cynfeddw ou Cadafael ap Cynfeddw dit Cadafael (...)

Cadafael Cadomedd ap Cynfeddw ou Cadafael ap Cynfeddw dit Cadafael Cadomedd

vendredi 30 juin 2017 (Date de rédaction antérieure : 20 mars 2017).

Cadafael Cadomedd ap Cynfeddw ou Cadafael ap Cynfeddw dit Cadafael Cadomedd

Roi de Gwynedd de 634 à 655 environ

On ne sait que peu de chose de sa vie jusqu’à 634, date de la mort de son prédécesseur, Cadwallon ap Cadfan , à la bataille de Heavenfield [1]. Cadfael usurpe le trône aux dépens du fils de Cadwallon, Cadwaladr , qui était encore un enfant.

Il semble que Cadfael n’est pas liée à la lignée royale, car il est décrit par les Triades galloises [2] comme l’un des Trois Rois Paysans de l’Île de Bretagne.

Il maintient l’alliance avec le païen Penda, le roi de Mercie [3] et se bat à ses côtés contre les Northumbriens [4]. Il participe à la grande invasion de la Northumbrie en 655.

L’armée de Penda est battue par Oswy près de la rivière Winwaed [5] car Cadfael avait ramené ses troupes chez lui et manqué la bataille. On ignore si Cadfael avait volontairement évité de se battre ou s’il n’était pas au courant de la présence des troupes de Oswy. L’épisode a néanmoins inspiré son surnom méprisant de Cadomedd [6]

Il fut destitué par Cadwaladr, mais la date exact n’est pas connue.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) « Cadfael Cadomedd ap Cynfeddw Gwynedd 634 - c655 »

Notes

[1] La bataille de Heavenfield mit aux prises, l’armée northumbrienne d’Oswald de Bernicie aux Gallois de Cadwallon ap Cadfan, roi de Gwynedd. L’affrontement se solda par une victoire décisive d’Oswald. Les Annales Cambriae la datent de 631, sous le nom de Bellum Cantscaul. Bède le Vénérable l’appelle bataille de Deniseburna près de Hefenfelth, et la date de 634 ou 633.

[2] Les Triades galloises, sont un groupe de textes inclus dans des manuscrits médiévaux gallois, dans lesquels sont conservés des fragments de culture galloise ancienne concernant l’histoire aussi bien que la mythologie celtique. Il s’agit de listes de personnages groupés par trois selon une caractéristique commune (ex : Les trois beaux princes de l’île de Bretagne : Owain mab Urien, Rhun mab Maelgwn, Rhufawn mab Dewrarth Wledig, le Radieux). Parfois la triade est suivie d’un texte les détaillant ou développant leur légende. Ces triades seraient un regroupement par thème effectué par les bardes pour favoriser la mémorisation des récits.

[3] La Mercie est l’un des sept royaumes de l’Heptarchie anglo-saxonne, avec Tamworth pour capitale. Entre 600 et 850, la Mercie fit quatorze fois la guerre au Wessex voisin, onze fois aux Gallois, et mena dix-huit campagnes contre d’autres ennemis - encore ne s’agit-il là que des conflits dont nous avons gardé la trace. Elle est fondée par les Angles rassemblés et menés un an auparavant, depuis les côtes marécageuses proches du Wash vers l’actuelle région des Midlands en Angleterre, par Creoda (ou Crida), premier roi connu des Merciens, peut-être en partie légendaire, qui accèda au pouvoir en 585. Ces Midlands (« terres du milieu ») regroupent les comtés actuels de Gloucester, Worcester, Leicester, Northampton, Bedford, Buckingham, Derby, Nottingham, Hereford, Warwick, Chester et Lincoln.

[4] La Northumbrie est un royaume médiéval situé dans le nord de l’actuelle Angleterre et constituait l’un des principaux royaumes de l’Heptarchie. Sa notoriété est surtout liée à son rôle dans la propagation du christianisme nicéen dans l’île et à la constitution d’un centre culturel d’importance européenne avec l’archevêché d’York. Le nom de Northumbria désigne à l’origine les terres envahies par les Angles au 6ème siècle situées au nord de la rivière Humber. La Northumbrie en tant que royaume se constitue au début du 7ème siècle par l’union de deux autres entités Angles : celle de Bernicie (Bernicia) au nord et celle de Deirie (Deira) au sud.

[5] La Bataille de Winwaed a lieu le 15 novembre 655 (ou 654) entre les rois Penda de Mercie et Oswiu de Northumbrie, avec comme résultat la défaite des Merciens et la mort de Penda.

[6] Tire-au-Flanc