Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

AEthelhere

dimanche 16 octobre 2016

AEthelhere

Roi d’Est-Anglie vers 653/655

Membre de la dynastie des Wuffingas [1], fils d’ Eni , il succède à son frère Anna , tué en combattant le roi Penda de Mercie en 653 ou 654.

En 653 ou au début de 654, après qu’Anna soit revenu d’exil, Penda lance une attaque militaire contre l’Est-Anglie [2]. Les armées mercienne et est-anglienne s’affrontent à Bulcamp [3]. Anna et son fils sont tués, et l’armée est-anglienne subit de lourdes pertes. AEthelhere succède alors à son frère en tant que roi-client de Penda.

Le court règne d’AEthelhere, au cours duquel Brigilsus demeure évêque du diocèse de Dommoc [4], voit la construction du monastère de Botolph à Iken [5]. AEthelhere a probablement dirigé les funérailles de son frère, dont la tombe serait située à Blythburgh [6]

En 655, AEthelhere s’associe à Penda pour lancer une attaque contre la Northumbrie [7]. Penda envahit la Northumbrie avec une force de trente duces regii [8] sous son autorité, comprenant un large contingent de Bretons. Il assiège le roi Oswiu à Maes Gai, et compte bien détruire l’armée northumbrienne. Oswiu souffre d’un déséquilibre criant des forces en présence, mais Penda perd le soutien des armées galloises du roi Cadfæl du Gwynedd [9], qui lèvent le camp, tandis qu’un autre allié de Penda, Œthelwald de Deira , se met en retrait du conflit.

Il meurt au combat lors de la bataille de Winwaed, le 15 novembre 655.

Son frère AEthelwald lui succède.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Æthelhere of East Anglia »

Notes

[1] Les Wuffingas sont une dynastie anglo-saxonne qui règne sur le royaume d’Est-Anglie jusqu’au milieu du 8ème siècle. Elle doit son nom à Wuffa, un ancêtre semi-légendaire qui aurait vécu vers la fin du 6ème siècle. Le premier membre historiquement attesté de cette dynastie, qui est également celui sous lequel son pouvoir atteint son apogée, est Rædwald, mort vers 624. Son dernier représentant, AElfwald, meurt en 749, laissant le trône à des rois dont l’ascendance est inconnue.

[2] L’Est-Anglie, ou royaume des Angles de l’Est, est un royaume anglo-saxon établi au cours du Haut Moyen Âge sur les actuels comtés anglais du Suffolk et du Norfolk. Sa fondation légendaire, vers le milieu du 6ème siècle, aurait été le fait d’envahisseurs germaniques appartenant à la tribu des Angles. Il disparaît comme entité indépendante après les invasions vikings du 9ème siècle, mais le titre de comte d’Est-Anglie continue à être donné au sein du royaume d’Angleterre jusqu’à la fin du 11ème siècle, et la région conserve le nom d’Est-Anglie à ce jour.

[3] près de Blythburg dans le Suffolk

[4] Évêché probablement dans le comté de Suffolk, il était le siège des évêques anglo-saxons du royaume de Est Anglie. Il fut créé par Sigeberht d’Est Anglie pour Saint Felix en 629/31. Il est resté l’évêché de tous Est Anglie jusqu’à 673, lorsque Théodore de Tarse, archevêque de Canterbury, créa un deuxième Evêché. Le siège de Dommoc continua d’exister jusqu’au temps des guerres Viking des années 860, après quoi il devint caduc.

[5] Dans le milieu du 7ème siècle, un moine chrétien du nom de Botwulf a demandé une concession de terre du roi local de ce qui est maintenant l’est Suffolk sur lequel il pu fonder une cellule monastique. Selon la Chronique anglo-saxonne, en 654 AD ’Botwulf a commencé à construire la cathédrale au Icanho’. Botwulf est connu dans l’histoire comme St Botolph, et son monastère, ou minster, était l’ un des premiers à East Anglia.

[6] Blythburgh est un village et une paroisse civile du Suffolk, en Angleterre. Il est situé à cinq kilomètres environ à l’ouest de la ville de Southwold, près d’une zone de marécages traversée par le fleuve Blyth.

[7] La Northumbrie est un royaume médiéval situé dans le nord de l’actuelle Angleterre et constituait l’un des principaux royaumes de l’Heptarchie. Sa notoriété est surtout liée à son rôle dans la propagation du christianisme nicéen dans l’île et à la constitution d’un centre culturel d’importance européenne avec l’archevêché d’York. Le nom de Northumbria désigne à l’origine les terres envahies par les Angles au 6ème siècle situées au nord de la rivière Humber. La Northumbrie en tant que royaume se constitue au début du 7ème siècle par l’union de deux autres entités Angles : celle de Bernicie (Bernicia) au nord et celle de Deirie (Deira) au sud.

[8] des commandants royaux

[9] Le Gwynedd était un des royaumes ou principautés du Pays de Galles au Moyen Âge, appelé Vénédotie, Winet ou Norgalles au Moyen Âge. Il couvrait une partie du nord-ouest du pays autour de la Snowdonia et comprenait l’île de Môn (Anglesey).