Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 5ème siècle > Flavius Claudius Constantinus dit Constantin III

Flavius Claudius Constantinus dit Constantin III

mardi 11 novembre 2014 (Date de rédaction antérieure : 1er septembre 2011).

Flavius Claudius Constantinus dit Constantin III ( ? - 411)

Empereur romain de 407 à 411

Usurpateur romain succédant à Marcus et à Gratien , deux autres usurpateurs proclamés et aussitôt assassinés par l’armée de Bretagne, il fut proclamé empereur par ses troupes en 407.

Pour aller défendre la Gaule envahie par les Barbares, il quitta la Bretagne avec toutes ses troupes, laissant celle-ci sans défense. Constantin IIl s’établit à Trèves, l’empereur Honorius ne conservant sous son autorité que l’Italie et l’Afrique.

En 408, il dut déplacer la capitale des Gaules, de Trèves à Arles, et, après avoir résisté à Sarus , envoyé par Stilicon pour réprimer sa rébellion, au siège de Vienne, il étendit son autorité sur l’Espagne. Fin 409, il ne pu cependant arrêter l’invasion des Vandales [1], des Alains [2] et des Suèves [3], qui s’installèrent en Espagne.

En 410, alors qu’il se rendait en Italie pour secourir Rome des invasions barbares ou pour y asseoir son autorité, accompagné de son fils Constant , qu’il avait fait César dès 408, son général, Gerontius , qui gouvernait l’Espagne en son absence, proclama empereur Maxime à Tarragone.

Gérontius traversa les Alpes, battit l’armée de Constant devant Vienne et tua celui-ci. Constantin III se réfugia à Arles. Gérontius s’apprêtait à commencer le siège d’Arles lorsque l’armée d’Honorius, dirigée par le général Constantius le futur Constance III survint. Gerontius prit la fuite et Constantin III, après avoir négocié la reddition d’Arles, fut livré à Honorius qui le fit exécuter en novembre 411.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire des empereurs romains/ Constantin III (Flavius Claudius Constantinus)/

Notes

[1] Les Vandales sont un peuple germanique oriental. Lors des Grandes invasions du 5ème siècle, leur migration les conduisit successivement en Gaule, Galice et Bétique en Espagne, Afrique du Nord puis dans les îles de Méditerranée occidentale Ils fondèrent également le « royaume vandale d’Afrique », ou « royaume de Carthage ». L’origine des Vandales est scandinave. Les Sillings seraient originaires du Nord du Jutland, les Hasdings du golfe d’Oslo qu’ils quittent pour le Jutland également : ils sont mentionnés pour la première fois par Tacite. Entre le 1er et le 3ème siècle, ils sont établis en Germanie orientale, dans une région située entre la Vistule et l’Oder, au bord de la mer Baltique.

[2] Les Alains étaient un groupe de nomades scythes. Les Alains forment un peuple scythique, probablement originaire d’Ossétie. D’ailleurs, les Ossètes d’aujourd’hui se présentent comme les descendants directs des Alains. Ce sont des cavaliers nomades apparentés aux Sarmates et très proches des Iazyges, des Roxolans et des Taïfales.

[3] Dans le cadre des Grandes Invasions, les Suèves se sédentarisent dans la région correspondant à l’actuelle Galice et au nord du Portugal au début du 5ème siècle. Ce royaume suève prend Bracara Augusta, actuelle Braga, comme capitale et existe de 410 à 584, année de son effondrement devant l’armée du royaume wisigoth dirigée par le roi Léovigild.