Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Sabalus

samedi 24 octobre 2020, par ljallamion

Sabalus

Un des chefs de tribus de Maurétanie

À la fin de 40, le roi Ptolémée de Maurétanie fut assassiné par son cousin l’empereur romain Caligula, lors d’une visite à Rome.   Un ancien esclave de Ptolémée Aedemon, indigné et fidèle à la mémoire de son ancien maître, voulait se venger de Caligula et commença la révolte dans le royaume de Maurétanie [1] contre Rome. Beaucoup de gens du royaume se sont joints à la révolte. Sabalus est devenu un partisan de Aedemon et a été parmi les principaux rebelles.   Caligula fut assassiné le 24 Janvier de l’année 41, et son oncle paternel Claude est devenu le nouvel empereur. En 42, Claude avait nommé les généraux romains qualifiés Caius Suétonus Paulinus et Cneus Hosidius Geta pour mettre fin à la révolte. Ce fut une révolte sanglante de 4 ans. La révolte a éclaté instantanément. Sabalus et ses camarades rebelles étaient de durs combattants qualifiés. Les Berbères [2] ont pu survivre dans les conditions difficiles du Sahara, tandis que les Romains ont lutté.   Geta et ses troupes avaient vaincu Sabalus deux fois après que Geta ai rassemblé suffisamment d’eau pour le poursuivre dans le désert. À un moment donné l’eau avait commencé à manquer. Geta doute et hésite de battre en retraite ou de continuer à poursuivre Sabalus.   Cependant un berbère local l’a persuadé d’accomplir un rituel de pluie au local. Lorsque Geta avait terminé, la pluie a commencé à tomber du ciel. Sabalus avait été témoin de cela, pensant que Geta possédait des pouvoirs surnaturels. Sabalus et ses hommes se sont rendus à Geta. Le sort de Sabalus est ensuite inconnu.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Sabalus / Traduit par mes soins

Notes

[1] La Maurétanie désigne le territoire des Maures dans l’Antiquité. Il s’étendait sur une partie du nord marocain et sur le nord-ouest et le centre de l’actuelle Algérie. Sous Rome, le territoire fut divisé en provinces.

[2] Les Berbères sont les membres d’un groupe ethnique autochtone d’Afrique du Nord. Connus dans l’Antiquité sous le nom de Libyens, les Berbères ont porté différents noms durant l’histoire, tels que Mazices, Maures, Numides, Gétules, Garamantes et autres. Ils sont répartis dans une zone s’étendant de l’océan Atlantique à l’oasis de Siwa en Égypte, et de la mer Méditerranée au fleuve Niger en Afrique de l’Ouest. Aujourd’hui, la majeure partie des Berbères vit en Afrique du Nord : on les retrouve au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Libye, au Niger, au Mali, en Mauritanie, au Burkina Faso, en Égypte, mais aussi aux Îles Canaries. De grandes diasporas vivent en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, au Canada et dans d’autres pays d’Europe