Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Tibulle

vendredi 18 octobre 2019, par ljallamion

Tibulle (vers 50 av jc-19 av. jc)

Poète romain élégiaque

Tibulle chez Délie, par Lawrence Alma-Tadema (Musée des Beaux-Arts, Boston)Avec Virgile et Horace, c’est un des inventeurs de la poésie champêtre. Tout ce qu’on sait de Tibulle, c’est ce que nous en disent ses Élégies [1] ainsi qu’un passage d’Horace et une biographie anonyme tardive.

Il naît dans une famille équestre [2] campagnarde et aisée, mais dont la fortune avait été sérieusement écornée par les redistributions de terres aux vétérans en 41 av. jc, mesure qui toucha également Virgile, Horace et Properce. La propriété familiale se situait sur le territoire de Pedum, entre Tibur [3] et Préneste [4].

On suppose qu’il perdit son père dès sa plus jeune enfance et qu’il fut élevé entre sa mère et sa sœur. Tibulle était l’un des poètes les plus distingués du siècle d’Auguste. D’après les textes, il était un homme beau et riche et serait venu à Rome à l’âge de ses études.

Marcus Valerius Messalla Corvinus fut son protecteur constant et fit de lui un des favoris de son cercle. Tibulle prit part aux deux expéditions militaires menées par Messalla en Gaule et en Orient.

Son amitié avec Horace est attestée par les deux pièces que ce dernier lui adressa : l’ode I, et l’épître. Sa mort suivit de très près celle de Virgile, et la quasi-simultanéité de ces deux disparitions ne manqua pas de frapper les esprits

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire de Guide des auteurs grecs et latins, Les Belles Lettres, 1999.

Notes

[1] Les Élégies sont un recueil de poésie élégiaque du poète romain Tibulle. L’éducation de Tibulle à la campagne a une influence considérable dans son œuvre ; il célèbre à la fois l’amour hétérosexuel et homosexuel.

[2] riches chevaliers

[3] Tivoli est une ville de la province de Rome, dans la région du Latium, en Italie. Très ancienne cité datant d’avant la colonisation romaine, elle fut, selon la tradition et quelques éléments archéologiques, fondée en 1215 avant jc. Tivoli s’échelonne sur le flanc occidental des monts Tiburtins de la chaîne centrale des Apennins dont elle contrôle le premier accès vers les Abruzzes par la via Valeria, prolongement de la via Tiburtina. La ville s’est développée à l’extrémité occidentale de la vallée de l’Aniene à l’endroit où la rivière atteint la plaine romaine par d’importants sauts successifs de cascades d’un dénivelé total de 160 mètres.

[4] Préneste est une ancienne ville du Latium à 37 km à l’est de Rome. Actuellement nommée Palestrina, la ville était située sur une hauteur stratégique des Apennins.