Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Caius Vibius Maximus

vendredi 8 février 2019, par ljallamion

Caius Vibius Maximus

Haut chevalier romain-Préfet d’Égypte entre 103 et 107

L'Empire romain entre 81 et 96Il est préfet d’une aile de cavalerie des troupes auxiliaires en Syrie. En 93, sous Domitien, il est préfet d’une cohorte [1], la III Alpinorum, en Dalmatie [2].   Il est préfet d’Égypte [3] sous Trajan, succédant à Caius Minicius Italus . Lors de sa préfecture, il fait un édit ordonnant à tous ceux qui sont hors de leurs quartiers à retourner dans leurs foyers en raison de l’approche de recensement. Servius Sulpicius Similis lui succède en 107.   Vibius Maximus est un ami du poète Martial et de Stace .   Il est en outre un destinataire d’une lettre de Pline le Jeune, où l’on apprend qu’il a écrit un ouvrage pour se défendre et contre Caius Pompeius Planta , un de ses prédécesseurs au poste de préfet d’Égypte, et que Pline presse de publier à la suite de la mort de Pompeius, son ennemi.   Cet ouvrage est alors largement diffusé, mais on ignore le contenu. On ne peut dater la lettre de Pline qu’entre 100 et 110. Dans une autre lettre, datée de 100/103, Pline lui recommande un ami, Marius Arrianus Maturus, qu’il cherche à honorer d’une distinction. Vibius Maximus lui trouve sans doute un poste en Égypte

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Caius Vibius Maximus/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Personnalité du IIe siècle/ Fonctionnaire impérial

Notes

[1] Dans l’antiquité romaine, les cohortes urbaines assument un triple rôle : garde d’honneur pour la ville de Rome, police municipale et aussi, force militaire. Elles servent principalement à maintenir l’ordre dans les grandes villes comme Rome si besoin et elles peuvent aussi combattre afin de défendre la ville ; elles sont armées et entraînées comme les légionnaires.

[2] La Dalmatie est une région littorale de la Croatie et du Monténégro, le long de la mer Adriatique.

[3] Le préfet d’Égypte est un haut fonctionnaire désigné par l’empereur romain, son délégué personnel, pour diriger Alexandrie et l’Égypte. Il s’agit donc du gouverneur impérial de la province, poste réservée aux chevaliers romains. L’intitulé latin complet est praefectus Alexandriae et Aegypti.