Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 4ème siècle > Varaz-Bakour 1er d’Ibérie ou Aspacoures II d’Ibérie

Varaz-Bakour 1er d’Ibérie ou Aspacoures II d’Ibérie

samedi 11 août 2018, par ljallamion

Varaz-Bakour 1er d’Ibérie ou Aspacoures II d’Ibérie

Roi d’Ibérie de 363 à 365

Royaume d'IbérieSelon Cyrille Toumanoff le nom géorgien Varaz-Bakour correspond à la transcription « Aspacoures » de l’historien latin Ammien Marcellin. Il s’agit du roi Bakar, le fils cadet et successeur de Mirvan III d’Ibérie , qui aurait régné 22 ans selon la Chronique géorgienne [1].

D’après la Chronique géorgienne, Bakar fut otage de l’empereur romain Constantin 1er pendant le règne de son père. Selon Ammien Marcellin, Aspacoures est nommé roi d’Ibérie par le roi sassanide Shapur II, en opposition au souverain chrétien et pro-romain Sauromace II d’Ibérie, qui aurait succédé au roi Mirvan III d’Ibérie.

Cyrille Toumanoff estime que les événements des années 370-378, attribués par Ammien Marcellin dans son livre XXX, chapitre 2, à ce même Aspacoures, concernent en fait son fils et successeur Mihrdat III d’Ibérie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du livre de Nodar Assatiani et Alexandre Bendianachvili, Histoire de la Géorgie, Paris, l’Harmattan, 1997

Notes

[1] Les Chroniques géorgiennes désignent conventionnellement le principal recueil de textes historiques médiévaux de Géorgie Kartlis Tskhovreba , le Karthli étant la région de la Géorgie ancienne et médiévale connue dans l’Antiquité classique et encore sous l’Empire byzantin sous le nom d’Ibérie du Caucase. Les chroniques sont également connues sous le nom d’« Annales royales de Géorgie » car elles constituent l’essentiel du corpus officiel de l’histoire du royaume de Géorgie.