Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

René 1er de Rohan

lundi 5 mars 2018

René 1er de Rohan (1516-1552)

18ème vicomte de Rohan-Vicomte puis prince de Léon-Marquis de Blain-Comte de Porhoët

Fils de Pierre II de Rohan Gié fils du maréchal Pierre 1er de Rohan Gié et de Anne de Rohan elle même fille du vicomte Jean II de Rohan et de Marie de Bretagne Fille du Duc François 1er.

Marguerite, sœur du roi François 1er, eut pour les deux enfants d’Anne de Rohan, décédée en 1529, les soins maternels. Elle maria René, son préféré, avec sa belle-sœur, Isabeau d’Albret , infante de Navarre, fille de Jean III et de Catherine de Foix, souverains de Navarre le 16 août 1534.

Elle introduisait ainsi le protestantisme dans la famille de Rohan. Les jeunes époux vinrent habiter le château de Blain [1] qui fut le rendez-vous des plus illustres personnages.

La reine Marguerite y fit plusieurs séjours. Le roi Henri II y fut reçu par le vicomte en 1551, entouré de toute la noblesse du pays. II y resta dix jours, puis se rendit à Héric [2] et de là à Nantes.

René laissa la réputation d’un vaillant soldat et d’un parfait chevalier. Il fut tué en 1552 dans un combat sur les frontières d’Allemagne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia René Ier de Rohan/ Portail du duché de Bretagne/ Vicomte de Rohan

Notes

[1] Le château de Blain (ou château de la Groulais), est une forteresse médiévale implantée sur la commune de Blain, en Loire-Atlantique. Construit au 13ème siècle et fortement remanié au 16ème siècle, il faisait partie des défenses de la frontière bretonne avec les châteaux de Vitré, Fougères, Châteaubriant, Ancenis et Clisson.

[2] Héric est une commune de l’Ouest de la France, située dans le département de la Loire-Atlantique. Héric est située à 25 km au nord de Nantes. Les communes limitrophes sont La Chevallerais, Saffré, Nort-sur-Erdre, Casson, Grandchamps-des-Fontaines, Notre-Dame-des-Landes et Blain. La seigneurie de Héric se transmet en 1515 à la Branche de Rohan-Gié par le mariage d’Anne de Rohan avec son cousin Pierre II. Dans la seconde partie du 16ème siècle, à la suite de leurs seigneurs Henri 1er de Rohan-Gié et René II de Rohan-Gié tous deux fils d’Isabeau d’Albret, une partie de la population de Héric et notamment une partie de ses notables, est sensibilisée voire se convertit au calvinisme. Un des vicaires de Héric y est assassiné en 1565 sans que ses meurtriers ne soient pourchassés ni dénoncés par la population. En 1642, les trois anciennes châtellenies : Blain, Héric et Fresnay sont réunies en une seule juridiction par Louis XIII, puis érigée en marquisat par Louis XIV en 1660 à la requête de sa cousine Marguerite duchesse de Rohan et princesse de Léon.