Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Bernard de Béarn

lundi 26 février 2018, par ljallamion

Bernard de Béarn (mort en 1381)

Comte de Medinaceli en 1368

Blason des ducs de Medinaceli Fils bâtard de Gaston Phébus. Il est fait 1er comte de Medinaceli [1] en 1368 et fonde la dynastie des comtes de Medinaceli.

Il est légitimé à Avignon par une bulle papale de Grégoire XI, le 17 septembre 1371. Il combat en Castille au service de Henri de Trastamare contre Pierre le Cruel ce qui lui vaut le titre de comte de Medinaceli.

Il épouse à Séville le 14 septembre 1370 Isabel de la Cerda, dame de Huelva [2], Gibraleón [3] et de Puerto de Santa María [4], descendante des rois de Castille [5] et de Léon [6]. Elle est notamment l’arrière-petite-fille de Ferdinand de la Cerda.

Ensemble, ils ont un fils Gaston II, second comte de Medinaceli, au service des rois espagnols. Ses descendants sont élevés au rang de ducs.

Bernard de Béarn est enterré au Monastère de Santa María la Real de Huerta [7] dans la Province de Soria [8].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Bernard de Béarn/ Portail du Moyen Âge tardif/ Famille noble espagnole

Notes

[1] Le comté, puis duché de Medinaceli est un des plus prestigieux titres nobiliaires espagnols. Le comté est créé, en 1368, en faveur de Bernard de Béarn un fils bâtard du comte de Foix-Béarn Gaston III Fébus, qui avait passé sa vie au service du roi de Castille Henri II. Le nom du comté fait référence à la ville de Medinaceli, dans le royaume de Castille. Il s’étendait alors sur le sud-est de l’actuelle province de Soria, ainsi qu’une partie de la province de Guadalajara, jusqu’au Tage. En 1479, le comté est élevé au rang de duché par la reine Isabelle 1ère, en faveur de Luis de la Cerda y de la Vega. En 1520 lui est associée la grandesse d’Espagne.

[2] Huelva est une ville située à l’extrême sud-ouest de l’Espagne, dans la communauté autonome d’Andalousie. Elle est la capitale d’une province qui porte son nom. À l’est, à 90 kilomètres, se trouve la ville de Séville, à l’ouest, à 50 kilomètres, la frontière du Portugal, au sud, l’océan Atlantique. En tant que capitale de province, Huelva accueille les principales structures de service public de niveau régional et national. C’est depuis un village très proche, Palos de la Frontera, que Christophe Colomb s’embarqua lors de son premier voyage pour ce qu’il pensait être les Indes.

[3] Gibraleón une commune de la province de Huelva dans la communauté autonome d’Andalousie en Espagne.

[4] El Puerto de Santa María est une ville d’Espagne, dans la province de Cadix, communauté autonome d’Andalousie.

[5] Le royaume de Castille est un ancien royaume du Moyen Âge qui trouve ses origines au nord de la péninsule Ibérique, dans l’actuelle Espagne. À la fin du Moyen Âge, le royaume de Castille s’étend depuis le golfe de Gascogne au nord jusqu’à l’Andalousie au sud et comprend la majeure partie du centre de la péninsule Ibérique. En 1037, date à laquelle Ferdinand 1er fonde le Royaume uni de Castille et León. En 1058, Ferdinand est à l’origine d’une série de guerres contre les Maures, se lançant à la conquête de ce qui allait devenir la Nouvelle-Castille (bataille d’Alarcos et bataille de Las Navas de Tolosa). La région s’agrandit particulièrement sous le règne d’Alphonse VI (1065-1109) et d’Alphonse VII (1126-1157). Sous Alphonse X, la vie culturelle du royaume se développe, mais une longue période de conflits internes suit. En 1469, le mariage de Ferdinand II d’Aragon (plus tard Ferdinand V de Castille) et d’Isabelle 1ère de Castille initie l’union des royaumes d’Aragon et de Castille et, par la suite, de l’ensemble de l’Espagne.

[6] Le royaume de León, une des 15 grandes anciennes divisions de l’Espagne et du Portugal, fut un des royaumes médiévaux de la Péninsule Ibérique, successeur du royaume des Asturies, qui eut un rôle dans la Reconquista et la formation des royaumes chrétiens successifs de l’occident péninsulaire.

[7] Le monastère de Santa Maria de Huerta est un monastère cistercien situé dans la ville de Santa Maria de Huerta, Soria (Espagne). Situé sur des terres de l’ancienne frontière espagnole entre le royaume de Castille et d’Aragon. Le monastère actuel a été construit au 16ème siècle sur l’ancien bâtiment du 12ème.

[8] La province de Soria (en espagnol : Provincia de Soria) est une des neuf provinces de la communauté autonome de Castille-et-León, dans le centre de l’Espagne. Sa capitale est la ville de Soria. La province de Soria est bordée au nord par La Rioja, à l’est par la province de Saragosse, au sud par la province de Guadalajara et à l’ouest par les provinces de Ségovie et de Burgos.