Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Nicocréon

vendredi 27 octobre 2017

Nicocréon

Dynaste de Chypre-Roi de Salamine de Chypre de 332 av. jc à 311 av. jc

Il succède à son père Pnytagoras qui s’est rendu à Alexandre le Grand et l’aide pendant le Siège de Tyr [1].

Nicocréon est lié à Alexandre par une alliance militaire créée par son père. Comme les autres roitelets de Chypre, il se soumet à Alexandre le Grand sans opposition, et lui rendit hommage à Tyr en 331 av. jc.

Il s’y distingua alors par la magnificence avec laquelle il offrit des représentations théâtrales. Après la mort d’Alexandre, Il s’allie aux Lagides [2] et réussit à regrouper certains royaumes de Chypre pour lutter contre Antigone le Borgne et Démétrios 1er Poliorcète.

Il collabore avec Séleucos 1er et Ménélas pour s’attaquer aux cités chypriotes qui s’étaient alliées à la cause d’Antigone et de Démétrios. Ptolémée 1er lui donne en récompense les territoires de Cition [3], Lapithos [4], Kyrenia [5] et Marion, des cités de Chypre. De plus, il lui confère le commandement général de l’île de Chypre, en effet, il est nommé stratège [6] de Chypre en 313.

Après la paix de 311, Nicocréon entame des pourparlers avec Antigone le Borgne. Furieux, Ptolémée lui donne l’ordre de se suicider. Sa maison est encerclée et Nicocréon se donne la mort en 311 av. jc. Sa femme, Axiothée, égorge alors ses deux filles, puis se donne la mort ainsi que ses beaux-frères et belles-sœurs.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de HERMARY Antoine, Une petite énigme délienne : les « curieuses offrandes » des Hiéronautes de Tyr [article], Revue archéologique, Presses Universitaires de France, 2014

Notes

[1] Le siège de Tyr s’est déroulé en 332 av. jc pendant la campagne d’Alexandre le Grand contre l’empire perse achéménide. Située sur la côte méditerranéenne en Phénicie (Liban actuel), Tyr est stratégiquement importante pour Alexandre afin qu’il puisse continuer sa marche vers la Judée et l’Égypte. Après la prise de la cité, les Macédoniens ont commis un massacre afin vraisemblablement de donner une leçon aux autres cités disposées à s’opposer à Alexandre.

[2] Les Lagides ou Ptolémées sont une dynastie pharaonique issue du général macédonien Ptolémée, fils de Lagos (d’où l’appellation « lagide »), qui règne sur l’Égypte de 323 à 30 av. jc.

[3] aujourd’hui Larnaka

[4] Lapta ou Lápithos est une ville de Chypre

[5] Kyrenia est une ville et un port situé au nord de Chypre, faisant face à la Turquie.

[6] Un stratège est un membre du pouvoir exécutif d’une cité grecque, qu’il soit élu ou coopté. Il est utilisé en grec pour désigner un militaire général. Dans le monde hellénistique et l’Empire Byzantin, le terme a également été utilisé pour décrire un gouverneur militaire. Dans la Grèce contemporaine (19ème siècle jusqu’à nos jours), le stratège est un général et a le rang d’officier le plus élevé.