Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Fu

mercredi 3 août 2016

Fu (mort en 3 av.jc)

Reine consort de la dynastie des Han

Epouse favorite de l’empereur Yuan. Elle était connue pour être une femme dominatrice qui voulait que son fils monte sur le trône, et, à défaut a vu son petit-fils sur le trône comme Empereur Ai.

Pendant le règne de l’empereur Ai, elle a exercé une influence forte durant son règne et fut considérée comme une impératrice douairière alors qu’elle ne fut jamais une impératrice et que la femme de l’empereur Cheng, la Grande impératrice douairière Wang Zhengjun était encore en vie ce qui porta sa haine du clan Wang et la profanation de sa tombe finalement après sa mort.

Son père était membre de la province de Henei [1] et décéda alors qu’elle était très jeune. Sa mère se remaria un homme nommé Zheng.

On ne sait pas quand exactement Fu est devenu une épouse de l’empereur Yuan, mais on sait que c’est arrivé au cours des années ou il était encore que prince héritier. Elle et Feng Yuan sont devenues ses principales concubines, et chacune d’elle lui donna un fils. Le fils de Fu était Liu Kang, qui plus tard deviendra le prince de Jiyang, prince de Shanyang, prince de Dingtao. Comme la position de Fu était inférieure à celle de l’impératrice Wang et de son fils plus jeune que le fils de l’impératrice Wang Liu Ao qui deviendra plus tard l’Empereur Cheng , le prince Ao fut créé prince héritier. Cependant, Fu n’accepta pas que son fils soit simplement un prince impérial, et une lutte de succession éclata.

Comme le prince héritier Ao grandissait, l’empereur Yuan est devenu de plus en plus mécontent de son aptitude comme héritier impérial et impressionné par le fils de Fu, le prince Kang. Plusieurs incidents ont conduit à cette situation. Un s’est passé en 35 av.jc, quand le plus jeune frère, le prince Liu Jing est mort, l’empereur Yuan s’est fâché quand il a senti que le prince héritier Ao porta insuffisamment le deuil notamment parce que le Prince et Jing Ao étaient du même âge et avait grandi ensemble comme compagnons de jeu.

Plusieurs choses encore avaient conduit à une affection particulière entre l’empereur et le prince Kang Yuan. Ils partageaient l’affection et les compétences dans la musique en particulier dans le jeu des tambours. Le prince Kang montrait également une grande intelligence et de diligence, alors que le prince héritier Ao était connu pour boire et était un coureur de jupons.

Lorsque l’empereur Yuan tomba malade vers 35 av.jc Fu et le prince Kang furent souvent convoqué à son chevet pour s’occuper de lui, tandis que l’impératrice Wang et le prince héritier Ao y étaient rarement. Durant sa maladie, apparemment encouragé par Fu, l’empereur Yuan réfléchissait s’il devait faire son héritier le prince Kang à la place de Ao.

L’intercession de Shi Dan qui d’ailleurs risqua sa vie en marchant sur le tapis de la chambre du lit impérial, un acte que seul l’impératrice était autorisé à faire, et de ce fait encourait la peine de mort, a conduit l’empereur Yuan à chasser ces pensées. Lorsque l’empereur Yuan mourut en 33 avant jc, le prince héritier Ao monta sur le trône comme Empereur Cheng.

Bien que Fu et Feng étaient épouses impériales, un incident se produit ce qui provoqua Feng à être grandement loué, contrairement à Fu. En effet en 38 avant jc, l’empereur Yuan observait un combat entre animaux sauvages, accompagné par un certain nombre de ses concubines. Un ours sauvage se déchaîna et essaya de sortir de la cage. Tous les hommes et les femmes nobles qui l’accompagnaient, y compris Fu, fuirent, mais Feng resta vers l’ours sauvage, qui, cependant, fut tué au dernier moment par les gardes impériaux. Fu devint grandement jalouse de la louange que reçue Feng pour cet incident.

Après la mort de l’empereur Cheng, le prince Kang est allé à sa Principauté de Shanyang. Fu reçu le titre de princesse douairière. Elle n’était pas contente de ce statut, cependant, elle continua à souhaiter que son fils devint empereur.

En 27 av.jc, la principauté du prince Kang fut déplacé à Dingtao, et la princesse douairière Fu est allé avec lui. Lorsque l’épouse du prince Kang Ding a donné naissance à son fils Liu Xin , ce fut la princesse douairière Fu et pas la reine Consort Ding qui l’éleva et le garda près d’elle.

La relation fraternelle entre l’empereur et le prince Kang était très affectueuse, malgré la lutte de succession, et le prince Kang fut souvent appelé à la capitale Chang’an [2] pour accompagner l’empereur Cheng. Le Prince Kang fut considéré par beaucoup comme l’héritier potentiel, un statut qui a été grandement méprisé par les oncles de l’empereur Cheng du clan Wang.

Fu était heureuse de voir cette situation se développer. En 24 av.jc, cependant, sous la pression de ses oncles, l’empereur Cheng fut obligé d’envoyer le prince Kang à sa principauté, et il semblerait que les frères ne se soient plus revus, le prince Kang étant mort en 23 av. jc et fut remplacé par son fils, le prince Xin.

La Princesse douairière Fu a continuer après la mort de son fils a maintenir une forte emprise sur son petit-fils.

L’Empereur Cheng est devenu convaincu que le prince Xin était plus capable, et en même temps, la princesse douairière Fu s’attacha a l’impératrice et fit de nombreux cadeau. L’Empereur Cheng fait prince héritier Xin en 8 av.jc.

L’empereur Cheng est mort subitement en 7, et le prince Xin monta sur le trône comme Empereur Ai.

Presque immédiatement, la question des rôles des princesses douairière Fu et Ding se posa et risquait de dégénérer en une controverse majeure. Initialement, le Grand impératrice douairière Wang décréta que la princesse douairière Fu et Ding le voient régulièrement, tous les 10 jours. Cependant, la princesse douairière Fu a rapidement commencé à visiter son petit-fils tous les jours.

Plusieurs membres des clans Fu et Ding furent crées marquis. L’impératrice douairière Wang ordonna à son neveu Wang Mang , le commandant des forces armées, de démissionner et de transférer le pouvoir au clan Fu et Ding.

L’Empereur Ai refusa et demanda à Wang Mang de rester dans son administration. Plusieurs mois plus tard, cependant, il y eu une autre confrontation directe entre Wang Mang et l’impératrice douairière Fu.

Lors d’un banquet impérial majeur, le fonctionnaire en charge des sièges plaça le siège de l’impératrice douairière Fu à côté de la Grande impératrice douairière Wang. Lorsque Wang Mang vit cela, il réprimanda le fonctionnaire et ordonna que le siège de l’impératrice douairière Fu fut déplacé sur le côté, ce qui attira une grande colère de l’impératrice douairière Fu, qui refusa d’assister au banquet.

Pour apaiser sa colère, Wang Mang démissionna, et l’empereur Ai approuva sa démission. Après la démission de Wang Mang, le clan Wang progressivement et inexorablement commença à perdre leur pouvoir. À la demande de l’impératrice douairière Fu, le clan Fu et Ding furent installés à leur place.

L’impératrice douairière Fu fut enterré avec l’empereur Yuan un acte qui attira encore plus la haine des Wangs, parce que maintenant il n’y aurait pas de place pour la Grande impératrice douairière Wang, la femme de l’empereur Yuan. En outre, l’empereur Ai lui accorda le titre d’impératrice posthume, qui était considéré comme inappropriés et irrespectueux envers la Grande impératrice douairière Wang.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Consort Fu/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Le Hebei est une province située à l’est de la Chine. Cette province, avec Beijing et Tianjin, est un démembrement de l’ancienne province du Zhili depuis la dynastie Yuan.

[2] Chang’an est une ancienne capitale de plus de dix dynasties dans l’ histoire chinoise , aujourd’hui connu sous le nom de Xi’an