Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Wang Zhengjun

mercredi 17 décembre 2014

Wang Zhengjun (71-13 av.jc

Impératrice de Chine

Née en Yuancheng, [1] elle joua un rôle important pendant les règnes de 5 empereurs Han, son mari, son fils, ses deux petits fils, et son petit-neveu. Cela conduit à l’usurpation du trône par son neveu Wang Mang .

Au milieu des années 50, l’épouse préférée du prince héritier Liu Shi qui deviendra plus tard l’empereur Yuan est morte. Le prince héritier tomba malade de déprime. Son père, l’empereur Xuan , choisit la plus belle des jeunes filles dans l’attente d’un époux et les avait envoyé au prince héritier Shi.

Wang Zhengjun était l’une des dames d’honneur choisi. Elle lui donna son fils premier-né, Liu Ao qui deviendra plus tard l’empereur Cheng .

En 49 av.jc, l’empereur Xuan est mort, et le prince héritier Shi est devenu empereur.

En 47 avant JC, l’empereur Yuan créé prince Ao, le fils de l’impératrice Wang qui devient le prince héritier.

L‘Empereur Yuan était un empereur relativement non coureur de jupons, mais il eu 2 concubines favorites en plus de l’impératrice Wang. Fu et Feng Yuan , chacune lui donna un fils. L’impératrice Wang fut apparemment tenté de maintenir des relations cordiales avec les deux concubines. Cependant, une lutte entre l’impératrice Wang et Fu pour le statut de leur fils comme héritier éclata.

Comme le prince héritier Ao grandissait, l’empereur Yuan est devenu de plus en plus mécontent de son aptitude comme héritier impérial et impressionné par le fils de Fu, Liu Kang prince de Shanyangé.

Plusieurs incidents ont conduit à cette situation. En 35, quand le frère cadet de l’empereur Yuan prince Liu Jing de Zhongshan est mort, l’empereur Yuan s’est mis en colère quand il a senti que le prince héritier Ao respecta insuffisamment le deuil, en particulier parce que les Princes Ao et Jing avait pratiquement le même âge et ont grandi ensemble comme compagnons de jeu et montra insuffisant du respect au Prince Jing.

Le Prince Jing montra également une grande intelligence et diligence, tandis que le prince héritier Ao était connu pour boire et être coureur de jupons.

Quand l’empereur Yuan tomba malade vers 35 av.jc Fu et son fils furent souvent appelés à son chevet pour s’occuper de lui, tandis que l’impératrice Wang et le prince héritier Ao y étaient rarement.

Durant sa maladie, apparemment encouragée par Fu, l’empereur Yuan réexamina le fait de faire son héritier le prince Kang à la place de Ao. L’intercession de Shi Dan amène l’empereur Yuan à reconsidérer ses volontés. Quand l’empereur Yuan est mort en 33 av.jc, le prince héritier Ao monta sur le trône comme Empereur Cheng.

Après la mort de l’empereur Yuan et la nomination de l’empereur Cheng , l’impératrice Wang est devenu impératrice douairière. Le Prince Kang, comme c’était la coutume des princes impériaux, fut envoyé pour gouverner sa principauté à Dingtao.

Malgré la quasi-coup d’Etat de Fu et du prince Kang, l’impératrice Wang Cheng et l’empereur ne portaient pas de rancunes, et, contre l’avis des fonctionnaires, l’empereur Cheng invita souvent le prince Kang dans la capitale Chang’an [2] pour des séjours prolongés.

L’Empereur Cheng est mort subitement en 7 av.jc, apparemment d’un accident vasculaire cérébral et le prince héritier Xin monta sur le trône comme empereur Han Aidi et l’impératrice douairière Wang reçu le titre de Grande impératrice douairière Wang.

Cependant, la grand-mère de l’empereur Ai Fu n’était pas satisfaite de son titre de princesse douairière de Dingtao car, elle voulait plutôt être aussi impératrice douairière. La Grande impératrice douairière Wang était prête à lui laisser le titre, et c’est par ses édits que Fu reçue également le titre de Grande impératrice douairière avec une différence Fu avait le titre unique, d’une manière analogue, la mère de l’empereur Ai Ding a également reçu le titre de impératrice douairière.

L’empereur Aidi mourut sans héritier, ce qui laissait la maison impériale dans la tourmente dans laquelle la Grande impératrice douairière Wang jouera un rôle important.

Quand l’empereur Ai est mort, son favori Dong Xian était à la tête des forces armées et était le fonctionnaire le plus puissant dans le gouvernement, et il y avait une grande incertitude de ce qui allait se passer ensuite. C’est à cette époque que la Grande impératrice douairière Wang jouera le rôle le plus crucial de sa vie.

Elle décida de procéder immédiatement à un remaniement du palais impérial et fit arrêter Dong. Elle convoqua Wang Mang au palais et transféra le commandement de la garde impériale de Dong à Wang Mang. Dong, par peur de ce qui allait se passer ensuite, se suicida.

La Grande impératrice douairière Wang convoqua alors le prince Jizi qui devint l’empereur Pingdi.

Pendant le règne de l’empereur Pingdi, Wang Mang a servi de régent, avec le soutien de la Grande impératrice douairière Wang.

En 1, convaincu de la fidélité de son neveu, le Grand impératrice douairière Wang noma Wang Mang duc de Anhan.

En 2, lors de la sélection d’une impératrice pour l’empereur Pingdi, la Grande impératrice douairière Wang décida que les filles du clan Wang étaient excluses, mais Wang Mang a immédiatement mobilisé une masse de pétitionnaires pour entourer le palais, la pressant de faire de sa fille l’impératrice.

La Grande impératrice douairière Wang céda et choisi la fille de Wang Mang pour devenir l’épouse de l’empereur Pingdi.

En 5, Wang Mang empoisonna l’empereur Pingdi. Il força la Grande impératrice douairière Wang à lui accorder le titre d’empereur et d’approuver son choix de Liu Ying, un arrière petit-fils de l’empereur Xuan, comme nouvel empereur qui deviendra l’Empereur Ruzi.

En 8, Wang Mang usurpa le trône et établit la dynastie Xin [3]. Quand il demanda à la Grande impératrice douairière Wang de lui donner le sceau impérial, elle refusa, mais finit par céder

Wang Mang a d’abord voulu abolir le titre de Grande impératrice douairière Wang et lui donner un nouveau titre, mais elle a immédiatement indiqué qu’elle avait été offensée par sa suggestion. En réponse, il a gardé son titre, mais lui a donné un supplément Wenmu, ce qui implique qu’elle était un co-fondateur de sa dynastie. Elle n’a jamais reconnu la nouvelle dynastie, et lorsque Wang Mang a changé le calendrier ainsi que l’uniforme des agents impérialaux, elle ordonna à ses dames d’honneur de continuer à observer le calendrier Han et porter les uniformes de Han.

Vers 12, Wang Mang détruit le temple de l’empereur Yuan et en construit un autre pour la Grande impératrice douairière Wang après sa mort. Quand elle découvre que le temple de son mari est détruit, elle fut profondément attristé et maudit Wang Mang. Elle mourut au printemps de 13.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Impératrice Wang Zhengjun/Traduit par mes soins

Notes

[1] moderne Handan , Hebei

[2] Xi’an est la capitale de la province du Shaanxi en Chine. Elle a le statut de ville sous-provinciale. Cette ville, qui a une histoire de plus de 3 100 ans, a été la capitale de la Chine et se nommait alors Chang’an.

[3] La dynastie Xin est une dynastie chinoise du 1er siècle de notre ère n’ayant compté qu’un seul empereur. Son fondateur, Wáng Măng, un dignitaire de la dynastie Han, s’est emparé du pouvoir en 9 apr. jc. Il s’efforça de mettre en pratique l’idéal social et politique des classiques confucéens, projet irréaliste qui s’acheva dans le chaos et la perte de sa courte dynastie en 23, le laissant avec une réputation d’usurpateur.