Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Philémon (poète)

samedi 30 juillet 2016

Philémon (poète) (vers 360 av.jc- vers 262 av.jc)

Poète grec de la Nouvelle comédie

Né à Syracuse [1] en Sicile, il se rendit tôt à Athènes, où l’on trouve sa trace comme poète comique en 330 av. jc.

Tout comme Diphile, mais sans doute plus souvent, il vainquit un certain nombre de fois le grand Ménandre dans les concours de comédies. Aulu-Gelle attribue ces victoires imméritées à la flatterie ou à la corruption et Apulée les juge honteuses.

Le comique fit un court séjour à Alexandrie [2] auprès de Ptolémée II Philadelphe avant de rentrer à Athènes.

Il décéda à un âge très avancé, presque centenaire.

Sa mort nous est contée de manière fort diverse selon les auteurs. D’après Plutarque, il mourut comme Alexis le Comique , au moment d’être couronné sur scène. Apulée, qui consacre à la mort de Philémon un assez long développement oratoire, raconte que, comme sa lecture publique de sa dernière composition avait été interrompue par la pluie, et que les nombreux spectateurs, impatients de la reprise et ne voyant pas l’auteur revenir, avaient fini par le faire chercher, on le trouva chez lui, mort, et tenant à la main le texte de sa dernière œuvre.

Claude Élien lui aussi, que cite la Souda [3], le fait mourir son dernier manuscrit à la main, mais après un songe où il aurait vu 7 jeunes filles sortir de chez lui.

Philémon aurait écrit 97 comédies, dont aucune n’est conservée. Nous en connaissons 57, soit par des fragments, soit seulement par la mention de leur titre.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Philémon (poète)/ Portail de la littérature/ Littérature grecque hellénistique

Notes

[1] Syracuse est une ville italienne située sur la côte, dans le sud-est de la Sicile. Syracuse fut fondée au 8ème siècle av. jc par des colons grecs venant de Corinthe. Elle est aujourd’hui la principale ville de la province de Syracuse. Cicéron la présenta comme la plus grande et la plus belle des villes grecques.

[2] Alexandrie est une ville en Égypte. Elle fut fondée par Alexandre le Grand en 331 av. jc. Dans l’Antiquité, elle fut la capitale du pays, un grand centre de commerce (port d’Égypte) et un des plus grands foyers culturels hellénistiques de la mer Méditerranée centré sur la fameuse bibliothèque, qui fonda sa notoriété. C’est actuellement la deuxième ville la plus peuplée du pays après Le Caire. La ville d’Alexandrie est située à l’ouest du delta du Nil, entre le lac Maréotis et l’île de Pharos. Cette dernière était rattachée à la création de la ville par l’Heptastade, sorte de digue servant aussi d’aqueduc, qui a permis non seulement l’extension de la ville mais aussi la création de deux ports maritimes.

[3] La Souda est une encyclopédie grecque de la fin du 9ème siècle. C’est un ouvrage de référence, en particulier pour les citations, très souvent utilisé dans les travaux portant sur l’Antiquité.