Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Philon d’Alexandrie

dimanche 15 novembre 2015

Philon d’Alexandrie (vers 20 av.jc-vers 45)

Philosophe juif hellénisé

Né à Alexandrie, son œuvre abondante est principalement apologétique [1], entendant démontrer la parfaite adéquation entre la foi juive et la philosophie hellène. Elle aura peu d’influence sur le judaïsme mais sera une source d’inspiration féconde pour les Pères de l’Église. Eusèbe de Césarée le cite aussi dans son “Histoire ecclésiastique” lorsqu’il décrit la vie des Thérapeutes d’Alexandrie.

Les rares détails biographiques le concernant se trouvent dans ses propres œuvres, en particulier Legatio ad Caium [2] et chez Flavius Josèphe. Le seul événement dont la date est sûre est d’ailleurs cette participation à l’ambassade que les Juifs d’Alexandrie envoyèrent à l’Empereur Caligula en l’an 40 pour demander sa protection à la suite des émeutes antijuives, dont ils avaient été victimes de la part des Grecs.

Il symbolise le judaïsme d’Alexandrie, étape vers le christianisme, dans la mesure où celui-ci est à la fois issu du judaïsme et de l’hellénisme. Pour les chrétiens, Philon est juif et rabbin. Mais pour les juifs orthodoxes qui représentent une minorité, lui et sa communauté d’Alexandrie sont les prototypes des juifs assimilés. Comme pour d’autres transfuges ultérieurs, son attachement au peuple juif alimentent sa pensée universaliste. Il est convaincu que le monothéisme de Moïse est universel et veut en convaincre ses lecteurs grecs.

Les traités de Philon écrits il y a plus de deux mille ans, s’inscrivent dans la filiation de la morale platonicienne, il puise également ses sources dans l’approche éthique d’Aristote, exposée notamment dans “l’Éthique à Nicomaque”, et surtout celle des stoïciens. Philon apporte un enseignement moral qui trouve son inspiration dans la méthode allégorique, en expliquant la Torah comme les Grecs, et notamment les stoïciens, expliquaient les récits homériques. Philon a été inspiré par certains principes aristotéliciens, la tradition des stoïciens et une tradition gréco égyptienne propre à Alexandrie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Philon d’Alexandrie/ Portail de la philosophie : Philosophe du Ier siècle

Notes

[1] L’apologétique est un champ d’études théologique ou littéraire consistant à défendre de façon cohérente une position. Un auteur s’engageant dans cette démarche est appelé « apologiste » ou « apologète » (ce dernier terme ayant une connotation plus religieuse).

[2] Légation à Caius Caligula